Equipes mobiles de psychiatrie de l'âge avancé : création de deux équipes mobiles dans les régions nord et ouest vaudoises

Détails

Ressource 1Demande d'une copie Sous embargo indéterminé.
Etat: Serval
Version: de l'auteur
ID Serval
serval:BIB_C6C190BF4894
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Titre
Equipes mobiles de psychiatrie de l'âge avancé : création de deux équipes mobiles dans les régions nord et ouest vaudoises
Périodique
Schweizer Archiv für Neurologie und Psychiatrie = Archives suisses de neurologie et de psychiatrie = Swiss archives of neurology and psychiatry
Auteur(s)
Mendez-Rubio Montserrat, Giannakopoulos Panteleimon, Gaillard Michel, Dan Liviu, Budry Philippe
ISSN
1661-3686
ISSN-L
0258-7661
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2012
Peer-reviewed
Oui
Volume
163
Numéro
2
Pages
65-69
Langue
français
Notes
REROID:R007018087
Résumé
Le vieillissement de la population et ses conséquences psychologiques occupent une place grandissante dans les systèmes de santé. Les efforts de maintien à domicile des personnes âgées, même à des âges très avancés, s'accompagnent d'une présence plus importante des problèmes physiques et psychiatriques nécessitant des soins et un accompagnement continu par une pluralité de professionnels. A Lausanne, l'Equipe mobile (EM) de psychiatrie de l'âge avancé a été créée en 2004. Son maintien et son développement ont permis d'offrir un outil de prise en charge psychiatrique hautement spécialisé, avec une logique de proximité, à la communauté des personnes âgées et de ses soignants. L'extension du programme EM de psychiatrie de l'âge avancé dans les régions Nord et Ouest du canton de Vaud à Yverdon et Prangins respectivement, est née d'une volonté commune d'harmonisation au niveau cantonal des pratiques psychiatriques en psychiatrie de l'âge avancé. Cet article retrace la mise en place de ces deux équipes mobiles en psychiatrie de l'âge avancé, ses objectifs et sa spécificité conceptuelle. A l'aide d'un système de collecte des données, déjà utilisé par l'EM lausannoise, cet article donne les premiers résultats chiffrés en termes de problématiques rencontrées par les usagers, les types d'intervention, les diagnostics plus fréquemment relevés et les indices de satisfaction des partenaires. Cette expérience pionnière à Yverdon et Prangins pour le développement des soins psychiatriques de proximité aux personnes âgées se veut une première étape pratique dans le recensement des besoins des personnes âgées de ces régions. Elle veut aussi favoriser la mise en place d'autres projets comme les centres de la mémoire ou encore les programmes de soutien aux aidants naturels.
Mots-clé
psychiatric crisis in elderly , mobility team
Création de la notice
09/03/2012 16:16
Dernière modification de la notice
03/03/2018 21:18
Données d'usage