Urinary albumin excretion and chronic kidney disease in children with vesicoureteral reflux

Détails

Demande d'une copie
ID Serval
serval:BIB_C0ED79913C62
Type
Thèse: thèse de doctorat.
Collection
Publications
Titre
Urinary albumin excretion and chronic kidney disease in children with vesicoureteral reflux
Auteur(s)
DE SEPIBUS Romaine
Directeur(s)
Chehade Hassib
Institution
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Adresse
Faculté de biologie et de médecine
Université de Lausanne
CH-1015 Lausanne
SUISSE

Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2017
Langue
anglais
Résumé
Introduction : Le reflux vésico-urétéral (RVU) chez l'enfant a une prévalence estimée entre 1 et 6 %. Approximativement 30 % des enfants avec une infection urinaire fébrile ont un RVU et 15 à 30 % d'entre eux développeront des cicatrices rénales qui pourront se compliquer d'une insuffisance rénale chronique (IRC) et/ou d'une hypertension artérielle (HTA). Il est donc important de suivre la fonction rénale chez les enfants avec RVU, afin de détecter ceux à risque de développer une IRC. L'albuminurie est un marqueur de l'IRC dans diverses maladies glomérulaires, mais son utilisation dans la néphropathie de reflux doit encore être étudiée.
Objectif: L'objectif de cette étude rétrospective est d'évaluer chez les enfants ayant un RVU, l'association entre l'albuminurie et le taux de filtration glomérulaire (TFG) mesuré par la clairance à l'inuline, et également l'association entre l'albuminurie et la fraction de filtration (FF). Méthode : Les paramètres rénaux de 141 enfants ayant un RVU ont été étudiés sur une période médiane de 10.2 ans, en utilisant le TFG, la FF et l'albuminurie. L'association entre le rapport de l'albuminurie à la créatinine urinaire (ACR), le TFG et la FF a été analysée de manière continue en calculant le coefficient /3 et de manière binaire en divisant les patients en deux groupes selon la
présence ou non d'un taux d'albuminurie pathologique (ACR < 2.5 mg/mmol codé par 0 et ACR > 2.5 mg/mmol codé par 1) et en calculant l'odd ratio (OR). L'indépendance des différents paramètres a été déterminée par une analyse multivariée.
Résultats : Les deux types d'analyses montrent que les valeurs d'ACR sont négativement et significativement associées aux valeurs de TFG (P = - 0.02 ; p = 0.01) (OR = 0.94 ;p < 0.001) et ce, chez les enfants ayant des valeurs de FF faibles, normales ou élevées. L'ACR est également associé de manière positive et significative aux valeurs de FF (/? = 0.07 ; p = 0.01) (OR = 1.11 ; p = 0.04) chez
les enfants présentant des valeurs de TFG faibles, normales ou élevées. La courbe de ROC, montre que la valeur d'ACR de 5.09 mg/mmol a la meilleure sensibilité (69 %) et spécificité (91 %) pour détecter un TFG < 70 ml/min/ 1.73 m2. Aucune association n'a été trouvée entre l'ACR et le sexe, les stades de RVU ou leur bilatéralité, le nombre d'infections urinaires fébriles, la présence d'un seul rein fonctionnel, la chirurgie de reflux, la présence de cicatrices rénales ou l'HTA.
Discussion : Chez les enfants avec un RVU, l'albuminurie est associée à l'IRC mais son augmentation ne peut pas être expliquée uniquement par la diminution du TFG ou uniquement par l'augmentation de la FF. Ces résultats soulignent les différents rôles de la perfusion rénale et des remaniements interstitiels, dans le processus complexe de l'albuminurie et de la progression de l'IRC. Récemment, les guidelines KDIGO ont ajouté l'albuminurie comme marqueur de mortalité dans l'IRC, toutes causes confondues. Les observations mentionnées, couplées au fait que nous n'ayons pas trouvé de lien entre l'albuminurie et les autres paramètres (le stade de RVU, le nombre d'infections urinaires, la présence d'un seul rein fonctionnel, la chirurgie de reflux, la présence de cicatrices rénales ou l'HTA), suggèrent l'importance de ce marqueur dans le monitoring des patients avec RVU. L'étude définit un nouveau cut-off d'ACR de 5.09 mg/mmol pour détecter un TFG < 70 ml/min/ 1.73 m2. La validité de ce seuil nécessite d'être étudiée dans une étude prospective randomisée contrôlée. Conclusion : Cette étude montre la présence d'une association significative entre l'albuminurie et l'IRC chez les enfants avec RVU et définit un nouveau seuil d'ACR pour détecter un TFG < 70 ml/min/1.73 m2.

Création de la notice
06/02/2018 12:28
Dernière modification de la notice
03/03/2018 21:06
Données d'usage