RPT : freiner une centralisation croissante des compétences

Détails

Ressource 1Télécharger: Montagna_SAB_Mathys_ 5.18.pdf (253.60 [Ko])
Etat: Serval
Version: Final published version
ID Serval
serval:BIB_89B81CF46CD4
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Sous-type
Vulgarisation: article de la presse quotidienne ou article de vulgarisation scientifique.
Collection
Publications
Titre
RPT : freiner une centralisation croissante des compétences
Périodique
Montagna
Auteur(s)
Mathys Laetitia
Statut éditorial
Publié
Date de publication
04/05/2018
Numéro
5
Pages
6-7
Langue
français
Résumé
Le 1er janvier 2008, la réforme de la répartition des tâches (RPT) entrait en
vigueur et avait pour objectif d’augmenter l’efficacité des prestations publiques.
Il était question de désenchevêtrer les tâches entre la Confédération
et les cantons, de freiner la centralisation des compétences et de
renforcer l’autonomie cantonale. Or, la tendance centralisatrice est encore
largement observée. Des solutions sont envisagées par les cantons.
Mots-clé
RPT, Suisse, centralisation des compétences
Création de la notice
14/05/2018 10:00
Dernière modification de la notice
17/05/2018 7:08
Données d'usage