Concept d'Excited Delirium Syndrome (ExDS) : revue systématique de la littérature

Détails

Demande d'une copie
ID Serval
serval:BIB_8263547AD781
Type
Thèse: thèse de doctorat.
Collection
Publications
Titre
Concept d'Excited Delirium Syndrome (ExDS) : revue systématique de la littérature
Auteur(s)
GONIN Philippe
Directeur(s)
Carron Pierre-Nicolas
Codirecteur(s)
Yersin Bertrand
Institution
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Adresse
Faculté de biologie et de médecine
Université de Lausanne
CH-1015 Lausanne
SUISSE

Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2018
Langue
français
Résumé
La présente thèse est composée de deux articles, le premier étant paru dans les Annales Françaises de Médecine d'Urgence en 2013 et décrivant le concept d'Excited Delirium Syndrome (ExDS) complété par un cas clinique, le second étant une revue systématique de la littérature sur ce sujet dans YAcademic Emergency Medicine en 2017.
La thèse porte sur le syndrome clinique d'excited delirium, entité qui se réfère à des patients présentant une agitation extrême potentiellement mortelle. Vu le nombre croissant de tels patients et des cas publiés, de la mortalité associée, et ceci sans pour autant que la définition soit claire ni acceptée de tous, un état des lieux des connaissances actuelles devenait nécessaire sur ce sujet afin de mieux comprendre cette problématique.
Le premier article est une revue narrative avec une présentation de cas, qui montre que l'entité de l'ExDS n'est pas reconnue par tous comme un diagnostic spécifique, mais qu'elle constitue malgré tout une urgence vitale. De par la violence des cas décrits, dont un cas présenté dans l'article, et les nombreux enjeux de prise en charge, l'ExDS mérite une approche objective et scientifique.
Le deuxième article est une revue systématique de plus de 3'600 titres et abstracts, desquels 66 ont trait à la définition de l'ExDS, à son épidémiologie, à sa physiopathologie, ou à sa prise en charge. Bien que le niveau d'évidence reste faible pour la plupart des articles, le concept d'ExDS tel que présenté en 2013 semble se confirmer : l'ExDS est une entité clinique réelle, avec des enjeux complexes et potentiellement vitaux, dont la définition se base pour l'heure sur des critères pour la plupart subjectifs. Il semble y avoir des mécanismes physiopathologiques et des facteurs de risques propres à ce syndrome. Différentes prises en charge sont proposées, toutes symptomatiques, sans étude comparative démontrant le bénéfice de l'une plutôt que de l'autre.
Le point essentiel pour poursuivre l'étude de cette entité clinique serait d'unifier la définition et de comprendre la physiopathologie afin de pouvoir sélectionner les cas pour les études ultérieures. Actuellement il existe des présentations de cas et des études rétrospectives sur de nombreux patients, agités soit, mais dont l'inclusion dans les études sur l'ExDS repose sur des critères subjectifs. Si la présente thèse a permis de synthétiser les connaissances actuelles, elle pourrait également servir de point de départ pour la recherche d'une définition objective et universelle.
La présente thèse est composée de deux articles, le premier étant paru dans les Annales Françaises de Médecine d'Urgence en 2013 et décrivant le concept d'Excited Delirium Syndrome (ExDS) complété par un cas clinique, le second étant une revue systématique de la littérature sur ce sujet dans l'Academic Emergency Medicine en 2017.
La thèse porte sur le syndrome clinique d'excited delirium, entité qui se réfère à des patients présentant une agitation extrême potentiellement mortelle. Vu le nombre croissant de tels patients et des cas publiés, de la mortalité associée, et ceci sans pour autant que la définition soit claire ni acceptée de tous, un état des lieux des connaissances actuelles devenait nécessaire sur ce sujet afin de mieux comprendre cette problématique.
Le premier article est une revue narrative avec une présentation de cas, qui montre que l'entité de l'ExDS n'est pas reconnue par tous comme un diagnostic spécifique, mais qu'elle constitue malgré tout une urgence vitale. De par la violence des cas décrits, dont un cas présenté dans l'article, et les nombreux enjeux de prise en charge, l'ExDS mérite une approche objective et scientifique.
Le deuxième article est une revue systématique de plus de 3'600 titres et abstracts, desquels 66 ont trait à la définition de l'ExDS, à son épidémiologie, à sa physiopathologie, ou à sa prise en charge. Bien que le niveau d'évidence reste faible pour la plupart des articles, le concept d'ExDS tel que présenté en 2013 semble se confirmer : l'ExDS est une entité clinique réelle, avec des enjeux complexes et potentiellement vitaux, dont la définition se base pour l'heure sur des critères pour la plupart subjectifs. Il semble y avoir des mécanismes physiopathologiques et des facteurs de risques propres à ce syndrome. Différentes prises en charge sont proposées, toutes symptomatiques, sans étude comparative démontrant le bénéfice de l'une plutôt que de l'autre.
Le point essentiel pour poursuivre l'étude de cette entité clinique serait d'unifier la définition et de comprendre la physiopathologie afin de pouvoir sélectionner les cas pour les études ultérieures. Actuellement il existe des présentations de cas et des études rétrospectives sur de nombreux patients, agités soit, mais dont l'inclusion dans les études sur l'ExDS repose sur des critères subjectifs. Si la présente thèse a permis de synthétiser les connaissances actuelles, elle pourrait également servir de point de départ pour la recherche d'une définition objective et universelle.
Création de la notice
24/08/2018 11:57
Dernière modification de la notice
25/08/2018 6:26
Données d'usage