L'influence de la dépressivité maternelle sur le développement des relations au sein de la famille durant les dix-huit premiers mois post-partum

Détails

Demande d'une copie
ID Serval
serval:BIB_EFE0FB867A44
Type
Thèse: thèse de doctorat.
Collection
Publications
Titre
L'influence de la dépressivité maternelle sur le développement des relations au sein de la famille durant les dix-huit premiers mois post-partum
Auteur(s)
Tissot Hervé
Directeur(s)
Favez Nicolas
Détails de l'institution
Université de Genève
Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2013
Langue
français
Notes
Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2013 - FPSE 554 - 2013/12/03
Résumé
Cette étude a visé à comparer l'impact de la dépressivité maternelle sur la qualité des relations mère-enfant et familiales dans un échantillon composé de N = 69 familles. A trois, neuf et dix-huit mois post-partum, nous avons évalué (i) la dépressivité maternelle (ii) la sensibilité maternelle dans un jeu libre mère–enfant (iii) la qualité de l'alliance familiale dans une situation de jeu triadique père–mère–enfant et (iv) une évaluation par les parents de la présence de symptômes chez l'enfant, en tant qu'indice de développement. Les résultats ont indiqué que la dépressivité maternelle a peu d'impact sur la sensibilité maternelle et sur la présence de symptômes chez l'enfant, mais que la dépressivité maternelle précoce exerce un impact négatif durable sur l'alliance familiale jusqu'à dix-huit mois. Les avantages d'adopter une double perspective familiale et longitudinale pour étudier les conséquences relationnelles de la dépression maternelle sont discutés.
Financement(s)
Fonds national suisse / 32003B_125493
Création de la notice
19/02/2021 10:47
Dernière modification de la notice
23/02/2021 7:27
Données d'usage