Apparition impossible. Emmanuelle Béart et l'affaire des sans-papiers.

Détails

ID Serval
serval:BIB_DD42CD5EBF05
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Titre
Apparition impossible. Emmanuelle Béart et l'affaire des sans-papiers.
Périodique
CILS, L'analyse des discours de communication publique
Auteur(s)
Gonzalez  Ph., Skuza  K.
Statut éditorial
Soumis à l'éditeur
Numéro
31
Langue
français
Résumé
Cet article propose une analyse sociologique, sensible à la phénoménologie de l'espace
public et à l'énonciation, de l'apparition publique d'Emmanuelle Béart dans le contexte de
l'affaire dite « des sans-papiers de Saint-Bernard ». Tentant d'esquisser les pistes d'une
approche sociologique de la place de l'émotion au sein de l'espace public, l'article propose
une relecture critique de la phénoménologie politique de Hannah Arendt et une analyse du
matériau empirique de l'intervention d'Emmanuelle Béart sur le plateau du journal télévisé
de France 2, au soir du 23 août 1996. L'analyse multimodale de l'interaction, des catégories
mobilisées et de l'énonciation, fait apparaître l'indignation et la honte comme des émotions
morales et non plus singulières, dont la communicabilité sert de vecteur d'universalisation et
d'appartenance collective. L'article débouche sur une proposition de compréhension
alternative et complémentaire du public, en regard de la définition arendtienne, inspirée par
les écrits de W. Lippmann et de J. Dewey.
Mots-clé
apparition, espace public, témoignage, émotions, énonciation
Création de la notice
21/01/2011 15:23
Dernière modification de la notice
14/02/2020 6:26
Données d'usage