Le ballon ne tourne pas rond en Afrique: les effets pervers d'une "extraversion dépendante"

Détails

ID Serval
serval:BIB_DB0D86C4ABC8
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Institution
Titre
Le ballon ne tourne pas rond en Afrique: les effets pervers d'une "extraversion dépendante"
Périodique
Afrique Contemporaine
Auteur(s)
Poli R.
ISSN
0002-0478
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2010
Peer-reviewed
Oui
Numéro
233
Pages
49-61
Langue
français
Résumé
Les dirigeants du football africain ont abandonné les politiques protectionnistes pour bâtir des sélections nationales performantes. Ils s'orientent vers des stratégies libérales qui favorisent le départ de joueurs à l'étranger et leur rapatriement pour les matches de l'équipe nationale. De plus en plus systématiquement, les footballeurs d'origine africaine ayant grandi en Europe sont « récupérés ». Si le recours à la « diaspora » permet de compenser le gâchis de talents résultant de la faiblesse de la formation locale de footballeurs, cette pratique empêche le football national de se structurer.
The managers of African football have abandoned their protectionist policies in order to build up high-performing national teames. They are adopting liberal strategies fostering the departure of players abroad and their repatriation for national team matches. Footballers of African origin who have grown up in Europe are increasingly often being "retrieved". Although this recourse to the "diaspora" offsets the waste of talent brought about by the shortcomings of local training for footballers, this practice puts a brake on the structuring of national football.
Création de la notice
04/05/2010 13:18
Dernière modification de la notice
20/08/2019 17:00
Données d'usage