Raison et déraison de la loyauté familiale: un cas clinique

Détails

ID Serval
serval:BIB_D65FD57D055A
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Institution
Titre
Raison et déraison de la loyauté familiale: un cas clinique
Périodique
Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux
Auteur(s)
Vannotti Marco
ISSN
1372-8202
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2010
Peer-reviewed
Oui
Numéro
44
Pages
61-78
Langue
français
Résumé
Le concept de loyauté appliquée à l'univers de la thérapie familiale est énormément tributaire de la pensée de Boszormenyi-Nagy. Il semble le placer dans un registre humaniste mais immanent.
Si on se réfère à son origine étymologique, la loyauté implique l'obligation légale de tenir la parole donnée. Les enfants apprennent tôt à être loyaux. Leurs comportements réparateurs à l'égard des parents, même négligents ou violents, sont considérés comme l'expression d'une loyauté transmise. L'auteur s'interroge sur l'articulation entre une loyauté comme qualité morale du sujet qui choisit de se soumettre à la loi, à la parole donnée et un conditionnement obligé qui contraint le sujet à assumer des comportements « déraisonnables ». Les avancées de la neurobiologie permettent de répondre, tout au moins en partie, à une telle question.
The concept of loyalty in the field of the family therapy is in debt to Boszormenyi-Nagy's work. According to his thought, loyalty commitment is the result of a humanistic but immanent believe.
Etymologically, loyalty implies legal commitment to fulfill the promise. Children learn in their early years to be loyal. Reparations towards their parents, even if neglecting or violent, are considered the expression of a transmitted loyalty. The author questions the articulation between loyalty as a moral quality of the subject who chooses to accept the law and the given word, and a forced conditioning which brings the subject to adopt "un-reasonable" behaviors. Recent advances in neuroscience enable us to answer this question, at to some extent.
Mots-clé
loyauté , parole donnée , mauvais traitements , comportements réparateurs , loyalty , promise , child abuse , child neglect , reparation
Création de la notice
23/08/2010 14:36
Dernière modification de la notice
20/08/2019 16:56
Données d'usage