Juger/inclure/imaginer les minorités religieuses : la prise en compte de la subjectivité minoritaire dans l'exercice du jugement au Canada et en France

Détails

ID Serval
serval:BIB_D5B55165A5D3
Type
Partie de livre
Sous-type
Chapitre: chapitre ou section
Collection
Publications
Institution
Titre
Juger/inclure/imaginer les minorités religieuses : la prise en compte de la subjectivité minoritaire dans l'exercice du jugement au Canada et en France
Titre du livre
Réguler le religieux dans les sociétés libérales : les nouveaux défis
Auteur(s)
Lépinard E.
Editeur
Labor et Fides
Lieu d'édition
Genève
ISBN
978-2-8309-1581-5
Statut éditorial
Publié
Date de publication
01/2016
Editeur scientifique
Barras A., Dermange F., Nicolet S.
Numéro de chapitre
3
Pages
63-82
Langue
français
Résumé
Ce chapitre analyse la façon dont l'exercice du jugement par les juges contribue à dessiner les contours de la communauté politique, l'inclusion ou l'exclusion des pratiques minoritaires religieuses. On se propose ainsi d'étudier la place que les décisions juridiques font à l'expression de la subjectivité minoritaire en France et au Canada : est-elle considérée avec bienveillance, incluse dans l'exercice du jugement comme un point de vue légitime, ou rejetée dans un au-dehors de la loi et du commun ? Comme on le verra, les deux traditions juridiques n'offrent pas aux juges les mêmes outils pour prendre en compte le point de vue minoritaire dans l'exercice du jugement : alors que l'analyse contextuelle canadienne laisse une grande place à l'expression du point de vue minoritaire et de sa subjectivité religieuse, le mode de raisonnement du juge français tend à favoriser le point de vue majoritaire et la norme dominante.
Mots-clé
Raisonnement juridique, minorité religieuse, inclusion politique
Création de la notice
21/04/2016 12:16
Dernière modification de la notice
20/08/2019 16:55
Données d'usage