Le scaphandre et le papillon et l'adaptation filmique du "je" littéraire: l'oeil qui écrit

Détails

ID Serval
serval:BIB_D1E71EB3B116
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Institution
Titre
Le scaphandre et le papillon et l'adaptation filmique du "je" littéraire: l'oeil qui écrit
Périodique
Décadrages. Cinéma, à travers champs
Auteur(s)
Robert V.
ISSN
978-2-9700668-1-1
Statut éditorial
Publié
Date de publication
12/2010
Numéro
16-17
Pages
104-117
Langue
français
Résumé
Lorsque le cinéaste Julian Schnabel propose, dix ans après la sortie du livre "Le scaphandre et le papillon" de Jean-Dominique Bauby (1997), une "adaptation" de cette autobiographie, il prend pour sujet sa création même, en plaçant au premier plan les éléments qui, dans le péritexte, thématisaient les conditions de l'écriture. Bauby a en effet écrit cette autobiographie alors qu'il souffrait de locked-in syndrome, étant entièrement paralysé à l'exception de son oeil gauche. C'est avec l'oeil qu'il écrivait, dictant chaque lettre d'un battement de cils tandis qu'une assistante récitait à voix haute un code alphabétique. L'acte d'écriture devenait ainsi une performance audiovisuelle, saisissable cinématographiquement. Or, cet article montre comment Schnabel complexifie ce dispositif en faisant "plonger" le spectateur dans l'univers intérieur de Bauby à l'aide de procédés filmiques (caméra subjective, voix over à la première personne, flashbacks, visions) qui permettent de transposer toute la poésie et la force du texte. Narrant au "je" la vie, la pensée et les sens qui vibrent derrière les battements d'"aile" de cet oeil-papillon, cette autobiographie traduit de fait un univers visionnaire que Bauby lui-même appelle son "cinéma personnel". Schnabel actualise cette métaphore avec son film qui repousse les limites de la focalisation interne et met en abyme les pouvoirs du cinéma.
Mots-clé
Le scaphandre et le papillon, Jean-Dominique Bauby, Julian Schnabel, focalisation interne, adaptation, littéraire, filmique, caméra subjective, "je", autobiographie
Création de la notice
07/03/2011 16:54
Dernière modification de la notice
20/08/2019 15:52
Données d'usage