Limited sampling strategies for monitoring tacrolimus in paediatric liver transplant recipients

Détails

Ressource 1Télécharger: BIB_D0AC1629F5DD.P001.pdf (753.52 [Ko])
Etat: Public
Version: Après imprimatur
ID Serval
serval:BIB_D0AC1629F5DD
Type
Thèse: thèse de doctorat.
Collection
Publications
Institution
Titre
Limited sampling strategies for monitoring tacrolimus in paediatric liver transplant recipients
Auteur(s)
Delaloye J.-R.
Directeur(s)
Pascual  M., Litalien  C.
Détails de l'institution
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Adresse
Faculté de biologie et de médecineUniversité de LausanneUNIL - BugnonRue du Bugnon 21 - bureau 4111CH-1015 LausanneSUISSE
Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2011
Langue
anglais
Nombre de pages
9
Résumé
Ce travail de recherche a été réalisé dans le laboratoire de pharmacologie clinique, au Centre Hospitalier Universitaire Sainte-Justine, à Montréal. C'est une étude rétrospective basée sur le suivi thérapeutique du Tacrolimus prescrit chez les enfants après transplantation hépatique. Ce suivi est nécessaire car le Tacrolimus possède une importante variabilité pharmacocinétique inter et intra-individuelle ainsi qu'un index thérapeutique très étroit. Actuellement, l'individualisation des doses prescrites est basée sur la mesure de la concentration de base - du médicament dans le sang (C0), mais des études récentes montrent que cette mesure ne reflète pas précisément l'exposition du Tacrolimus dans l'organisme chez les enfants. Le meilleur reflet de cette exposition est la mesure de l'aire sous la courbe (AUC). Cependant, cette dernière implique la mesure de multiples concentrations tout au long de l'intervalle entre 2 doses de médicament (Tacrolimus: 12 heures) ce qui est long, cher et impraticable en ambulatoire. De nouvelles méthodes utilisant un nombre limité de prélèvements ont donc été développées pour prédire au mieux cette AUC. Ce sont les "Limited sampling strategies" ou LSS. La plupart de ces LSS pour le Tacrolimus ont été développées et validées chez des patients transplantés adultes et leur application directe chez les transplantés pédiatriques n'est pas possible en raison de différences importantes au niveau des paramètres pharmacocinétiques du médicament entre ces deux populations. Aussi, le but de ce travail était de développer et valider, pour la première fois, des LSS chez les enfants transplantés hépatiques. Pour cela, une analyse de 36 profils pharmacocinétiques de 28 patients transplantés hépatiques âgés de 0.4- 18.5 ans a été effectuée. Tous les profils ont été réalisés au Centre Hospitalier Universitaire Sainte-Justine entre janvier 2007 et janvier 2009. Les LSS comportant au maximum 4 mesures de concentration ont été développées en utilisant une analyse de régression multiple. Parmi tous les modèles obtenus, cinq ont été sélectionnés sur la base de critères précis puis validés selon la méthode décrite par Sheiner et Beal.¦Les résultats montrent que ces cinq modèles peuvent prédire l'AUC du Tacrolimus avec une précision cliniquement acceptable de ± 15% alors que la C0 présente la plus faible corrélation avec l'AUC.¦En conclusion, cette étude confirme que la C0 ne permet pas de prédire de manière efficace l'exposition du Tacrolimus dans l'organisme dans notre population de patients pédiatriques contrairement aux LSS analysées qui offrent une méthode pratique et fiable. Par ailleurs, en permettant d'obtenir une estimation précise et simplifiée de l'AUC complète du Tacrolimus chez les patients, ces LSS ouvrent la porte à de futures études prospectives visant à mieux définir l'AUC cible du médicament et à déterminer si le suivi basé sur la mesure de l'AUC est plus efficace et plus sûr que celui basé sur la mesure de la C0.
Création de la notice
03/07/2012 14:12
Dernière modification de la notice
20/08/2019 16:50
Données d'usage