La Loi, la christologie et le monde. Perspective à partir de Calvin et Luther. Réponse au Professeur Jean-Louis Leuba

Détails

ID Serval
serval:BIB_CD75D9B653C5
Type
Partie de livre
Collection
Publications
Titre
La Loi, la christologie et le monde. Perspective à partir de Calvin et Luther. Réponse au Professeur Jean-Louis Leuba
Titre du livre
Loi et Évangile. Héritages confessionnels et interpellations contemporaines
Auteur(s)
Gisel Pierre
Editeur
Genève: Labor et Fides
ISBN
978-2-8309-0152-8
Statut éditorial
Publié
Date de publication
1981
Editeur scientifique
Pinckaers Servais, Rumpf Louis
Série
Le Champ éthique, 5
Pages
110-118
Langue
français
Résumé
(Résumé de l'ouvrage) La réflexion sur les rapports entre la « Loi » et « l'Evangile » s'organise ici selon trois axes qui correspondent aux trois grands moments de ce débat capital de théologie morale. Il y a d'abord l'axe « biblique », avec la grande question que l'Eglise primitive ne cesse de se poser: la prédication de Jésus met-elle fin à l'autorité de la loi de Dieu, ou en constitue-t-elle un nouveau dévelop pement entre Paul et Matthieu¦faut-il vraiment choisir? Il y a ensuite le moment des grands « débats confessionnels » suscités ou repris par la Réforme: la confrontation entre Thomas d'Aquin, Guillaume d'Ockham, Luther et Calvin a quelque chose d'exemplaire, parce que tous les éléments du problème des conséquences éthiques de la foi s'y trouvent discutés. Aujourd'hui encore, dans bien des débats de morale concrète, ces sources historiques continuent d'influencer les positions des différentes confes sions. Il y a enfin la question de la loi posée aUJourd'hui de façon nouvelle à¦partir de la « confrontation avec les sciences humaines »: leur apport, en par ticulier en anthropologie, peut-il nous aider à renouveler une approche théologique de la morale?¦Les contributions diverses de cet ouvrage visent toutes le même but nour rir une réflexion devenue vitale pour notre culture. La crise de civilisation qui s'annonce risque d'être mortelle si la question de la morale n'est pas reprise sérieusement en compte. Se réclamer de l'Evangile ne doit pas sigm fier fuir cette question dans une nouvelle forme de gnose religieuse où l'on ne ferait que rêver le monde au lieu¦de l'affronter. Se réclamer de l'Evan gile, c'est rencontrer la question de l'exigence de l'amour et des engage ments concrets que réclame et propose la Loi de Dieu.
Création de la notice
24/08/2010 14:23
Dernière modification de la notice
20/08/2019 16:48
Données d'usage