Influence of model based iterative reconstruction algorithm on image quality of multiplanar reformations in reduced dose chest CT

Détails

Demande d'une copie
ID Serval
serval:BIB_B4EB2EAA9226
Type
Thèse: thèse de doctorat.
Collection
Publications
Institution
Titre
Influence of model based iterative reconstruction algorithm on image quality of multiplanar reformations in reduced dose chest CT
Auteur(s)
BARRAS Héloïse
Directeur(s)
Beigelman-Aubry Catherine
Détails de l'institution
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Adresse
Faculté de biologie et de médecine
Université de Lausanne
CH-1015 Lausanne
SUISSE

Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2017
Langue
anglais
Résumé
Le but de l'étude est d'évaluer l'impact d'un modèle de reconstruction itératif (MBIR) dans les plans axial et coronal sur la qualité d'image d'un scanner thoracique sans injection de produit de contraste effectué à dose réduite par rapport à un scanner thoracique standard en variant l'épaisseur de coupe (projection d'intensité minimale miP, maximale MIP).
Les données de 50 patients ayant bénéficié de scanners thoraciques à dose standard puis à dose réduite ont été répertoriées, avec une valeur CTDI (CT dose index) oscillant entre 2-3 mGy pour les scanners à faible dose. Ces scanners ont été reconstruits à l'aide de la technique habituelle FBP (filtered back projection ou retroprojection filtrée) et avec un logiciel de reconstruction itératif MBIR.
Les images ont été analysées dans le plan axial et coronal sur différentes épaisseurs de coupe : Omm, 4mm avec un maximum d'intensité de projection et 3mm avec un minimum d'intensité de projection. La qualité d'image relative et subjective ainsi que le bruit de l'image et le nombre d'artefacts ont été établis pour permettre une comparaison entre les différentes techniques de reconstruction d'image.
Comme résultats, nous avons constaté que la reconstruction d'image à l'aide de MBIR permet de s'affranchir le plus possible du bruit de l'image. La reconstruction itérative à l'aide de MBIR a montré la meilleure qualité d'image subjective et objective dans le plan coronal1 peu importe l'épaisseur de coupe. MBIR génère le taux le plus bas d'artefacts sur les images coronales en projection d'intensité
maximale et minimale, et donne le plus d'artefacts dans le plan axial, représentés essentiellement par les artefacts de distorsion et de marche d'escaliers.
En conclusion, l'algorithme de reconstruction MBIR réduit le bruit de l'image mais génère plus d'artefacts que la reconstruction standard FBP sur les vues axiales avec réduction de dose en projection d'intensité maximale et minimale. Néanmoins, MBIR améliore de manière significative la qualité d'image dans le plan coronal, sans augmenter le nombre d'artefacts, que ce soit en projection d'intensité maximale ou minimale.
Création de la notice
15/08/2017 8:19
Dernière modification de la notice
20/08/2019 15:23
Données d'usage