Acupuncture practice in Taiwan: transformations and continuities Mastering needling's skill

Détails

Demande d'une copie
ID Serval
serval:BIB_B49AA04D0D8D
Type
Thèse: thèse de doctorat.
Collection
Publications
Institution
Titre
Acupuncture practice in Taiwan: transformations and continuities Mastering needling's skill
Auteur(s)
SCHMIED Pascale
Directeur(s)
Barras Vincent
Codirecteur(s)
Su Yi-Chang
Détails de l'institution
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2019
Langue
anglais
Résumé
The acupuncture is one of Chinese medicine's therapeutic methods, which was developed and transformed over several centuries. Our research focus on the recent transformations of the needle's techniques and highlights the dynamics of these changes in the contemporary acupuncture practice in Taiwan (of 1949 our days).
Our study, based on historié and anthropological research methods (interviews and fieldwork), was inspired by the multi-sited ethnography current to approach the needling techniques under diverse perspectives. It is through the juxtaposition of the analysis of written représentations (Taiwanese acupuncture textbooks), the transmissions processes, the practice and the mastering needling technique processes that we show how these transformation take place.
If the professionalization and the institutionalization of the acupuncture develop according to a political, economic and social history proper to Taiwan, this history is also embedded in a global context where the health systems are centered on biomédical care and favor the production and the use of explicit, codifiable and transférable data. Acupuncture practice is transformed through a pressure, always stronger, aiming at the standardization and the simplification of its techniques. This vision is encouraged in particular by the 'dominant' current embodied by institutions (universities, hospitals) and the Taiwanese health care system. Nevertheless, far from being a uniform practice, acupuncture is characterized by a multiplicity of practices. This multiplicity results from the knowledge, the perceptions and the collected experience unique to each physician. Thus, it is through an eminently personal process that the practitioner control and master his needles.
Facing the logic of an health system based on productivity, efficiency and reproducibility, the techniques of needles rest on a radically différent paradigm. Mastering these techniques takes time, demands sensibility and are the resuit of an individual process. The changes described in our research question the legitimacy of the standardization of the acupuncture, the professionalization of these knowledges and their intégration in a global health care system. Our research proposes, broadly, a reflection on the multiplicity of practices inherent to the complexity of the clinical reality.
---
L'acupuncture est l'une des méthodes thérapeutiques de la médecine chinoise, qui s'est développée et transformée durant plusieurs siècles. Notre recherche se concentre sur les transformations récentes des techniques d'aiguilles afin de mettre en lumière les dynamiques de ces changements dans la pratique de l'acupuncture contemporaine à Taïwan (de 1949 nos jours].
Notre étude se base sur des méthodes de recherche historiques et anthropologiques (interviews et terrains). Nous nous sommes inspirés du courant de l'ethnographie multi- située pour approcher les techniques d'aiguilles sous diverses perspectives. C'est à travers la juxtaposition de l'analyse des représentations écrites (manuels d'acupuncture taïwanais], des processus de transmission, de la pratique et du processus de maîtrise de ces techniques d'aiguilles que nous montrons quels sont les principaux changements intervenus.
Si la professionnalisation et l'institutionnalisation de l'acupuncture se développent selon une histoire politique, économique et sociale propre à Taïwan, cette histoire s'inscrit aussi dans un contexte global où les systèmes de soins biomédicaux privilégient la production et l'utilisation de données explicites, codifiables et transférables. La pratique de l'acupuncture se transforme par une pression, toujours plus forte, visant à la standardisation et à la simplification de ses techniques. Cette vision est notamment encouragée le courant "dominant" incarné par les institutions (universités, hôpitaux] et le système de soins taïwanais. Pourtant, loin d'être une pratique uniforme, l'acupuncture se caractérise par une multiplicité de pratiques. Cette multiplicité repose sur les connaissances, les perceptions et l'expérience accumulée du praticien. C'est donc par un processus éminemment personnel que le praticien accède à la maîtrise de ses aiguilles.
Face à la logique d'un système de santé basé sur la productivité, l'efficacité et la reproductibilité, les techniques d'aiguilles reposent sur un paradigme radicalement différent. Ces techniques demandent du temps, de la sensibilité et sont le fruit d'un processus individuel. Les changements décrits dans notre recherche questionnent la légitimité de la standardisation de l'acupuncture, de la professionnalisation de ces savoirs et de leur intégration dans un système de soins global. Notre recherche propose, d'une façon plus générale, une réflexion sur la multiplicité des pratiques inhérentes à la complexité de la réalité clinique.

Création de la notice
05/04/2019 11:40
Dernière modification de la notice
20/08/2019 15:23
Données d'usage