En quête de justice écologique. Théorie politique environnementale et mobilisations sociales

Détails

Demande d'une copie
ID Serval
serval:BIB_AAAE4E76EE75
Type
Thèse: thèse de doctorat.
Collection
Publications
Titre
En quête de justice écologique. Théorie politique environnementale et mobilisations sociales
Auteur(s)
Lejeune Caroline
Directeur(s)
Villalba Bruno
Détails de l'institution
Université de Lille - Laboratoire du Ceraps (UMR 8026 - CNRS)
Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
03/12/2015
Langue
français
Nombre de pages
500
Résumé
L’étude de mobilisations sociales et institutionnelles nées autour d’un projet d’aménagement urbain – la Zone de l’Union (métropole lilloise, Nord) – permet d’analyser l’évolution théorique de la justice sociale lorsqu’elle se trouve progressivement confrontée aux limites environnementales. Originellement, ces mobilisations sociales étaient éloignées des enjeux spécifiquement écologiques. Mais une lente évolution des revendications s’opère lorsqu’il s’agit de se positionner sur un projet d’ « écoquartier exemplaire » (2006-2022). Nous nous intéresserons au glissement des revendications sociales (fondées sur la justice distributive et la reconnaissance politique) vers des revendications écologiques (élaborées à partir de la confrontation de la justice sociale aux limites environnementales). L’analyse des dispositifs de transformation des discours, des procédures participatives, ainsi que de l’évolution des référentiels théoriques des mobilisations, participe à une réflexion sur les conditions de transformation de la démocratie pluraliste représentative. A travers l’étude de la justice écologique et de ses enjeux, nous proposons de repenser la manière dont les limites environnementales peuvent être intégrées aux pratiques participatives de la démocratie. En nous appuyant sur les travaux de la Green Political Theory, nous montrons également que la justice écologique repose sur une conception écocentrée de la justice qui pourrait contribuer à interroger la théorie de la démocratie à partir des interdépendances entre les sphères sociales et écologiques.

Mots-clé
théorie politique environnementale, sociologie des mobilisations, écologie politique, justice environnementale, éthique environnementale, écocentrisme, démocratie participative, utopie écologique
Création de la notice
02/12/2018 12:28
Dernière modification de la notice
20/08/2019 15:14
Données d'usage