Les figures paradoxales de l'institution : accueil et transformation de la violence dans les institutions

Détails

ID Serval
serval:BIB_A2FC53672B8A
Type
Partie de livre
Sous-type
Chapitre: chapitre ou section
Collection
Publications
Institution
Titre
Les figures paradoxales de l'institution : accueil et transformation de la violence dans les institutions
Titre du livre
Violence et institutions
Auteur(s)
Roman P.
Editeur
Dunod
Lieu d'édition
11 Rue Paul Bert
92240 Malakoff
ISBN
2100724436
978-2100724437
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2016
Pages
89-107
Edition
Inconscient et culture
Langue
français
Résumé
Violence et institution sont indissociablement liées. Agirs, empêchements de penser, attaques des liens et de la groupalité, défaite des articulations théoricocliniques, violences contre l'altérité et l'histoire sont autant de manifestations d'une destructivité qui ne trouve à s'intriquer et à se symboliser. Référés diversement à la psychanalyse, mais partageant
une commune attention à l'écoute des groupes et des équipes instituées, S. Blondeau, A.-L. Diet, E. Diet, D. Drieu,
G. Gaillard, J.-P. Pinel, P. Roman et J.-P. Vidal explorent la problématique de la violence dans ses rapports à l'institution. Les contributions réunies dans cet ouvrage visent à caractériser et analyser les nouvelles formes de violences associées aux transformations actuelles du métacadre social et culturel. Chaque contributeur se donne pour objet, à sa manière, d'éclairer les violences contemporaines, celles des sujets accueillis dans leurs pathologies, mais aussi celles plus insidieuses qui proviennent du métacadre social et culturel. Les élaborations proposées par chaque auteur ouvrent des perspectives pour penser les violences institutionnelles contemporaines et caractérisent les dispositifs permettant leur transformation dans une visée symbolisante et humanisante.
Création de la notice
09/11/2016 16:45
Dernière modification de la notice
20/08/2019 16:08
Données d'usage