Activité d'un ciment chargé avec daptomycine seule et/ou combiné avec gentamicin ou PEG600 contre le biofilm de staphylococcus epidermidis

Détails

Demande d'une copie
ID Serval
serval:BIB_A1FA654AFDC6
Type
Thèse: thèse de doctorat.
Collection
Publications
Institution
Titre
Activité d'un ciment chargé avec daptomycine seule et/ou combiné avec gentamicin ou PEG600 contre le biofilm de staphylococcus epidermidis
Auteur(s)
Peñalba Arias P.
Directeur(s)
Borens O.
Détails de l'institution
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Adresse
Faculté de biologie et de médecineUniversité de LausanneCH-1015 LausanneSUISSE
Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2015
Langue
français
Nombre de pages
5
Résumé
Les ciments osseux chargés d'antibiotiques sont utilisés en orthopédie à titre prophylactique dans le cimentage de prothèses et à titre thérapeutique dans le traitement des infections de prothèses et des infections osseuses. L'avantage de l'utilisation d'antibiotiques localement est sa haute concentration au site infectieux avec peu de toxicité générale qu'on trouve lors d'une utilisation systémique. Pas tous les antibiotiques peuvent être ajoutés au ciment. L'antibiotique choisit ne doit pas modifier les propriétés mechaniques du ciment et en même temps l'antibiotique doit être hydophil pour une bonne élution et thermostable. Cette condition limite le nombre d'antibiotiques disponibles sur le marché. Les germes les plus fréquemment responsables d'infection de prothèses sont le Staphylococcus epidermidis et Staphylococcus aureus. L'apparition de souches résistantes aux antibiotiques classiquement utilisés comme la gentamicine ou l'augmentation de la prévalence de S. aureus ou S. epidermidis methicillin résistant et vancomycine résistant (MRSA, VRSA/MRSE, VRSE) nous amènent à tester de nouveaux antibiotiques dans le ciment. Nous avons proposé l'utilisation de la daptomycine comme alternative car il s'agit d'une molécule efficace, in vitro, contre les germes Gram positifs comme MRSA/E, VRSA/E, Streptococcus pneumonia résistent à la pénicilline et contre les enterococci résistants à l'ampicilline et à la vancomycine. Cette lipopeptide, d'activité dépendant de sa concentration dans le site d'infection (concentration-dependent killing), remplie toutes les conditions nécessaires pour être utilisée en combinaison avec du ciment.
Pour notre expérience, nous avons utilisés de cylindres de ciment sans antibiotique, avec daptomycine seule, daptomycine en combinaison avec gentamicine ou PEG600 (polyéthylène glycol utilisé, dans notre cas, pour augmenter l'élution des antibiotiques du ciment), vancomycine et gentamicine qu'ont été incubés avec du S. epidermidis RP62A. Nous avons mesuré, par microcalorimétrie, l'émission de chaleur produite par le "biofilm" du Staphylococcus epidermidis sur les cylindres de ciment.
Le résultat de notre étude montre que la vancomycine est supérieure à la daptomycine et gentamicine utilisées seules, en inhibant l'adhérence du S. epidermidis in vitro. Mais, nous avons constaté que la daptomycine utilisée avec la gentamicine ou PEG600 inhibe complètement la formation du biofilm par le S. epidermidis.
Nous avons conclu que l'utilisation de cette dernière combinaison dans le ciment peut représenter une stratégie efficace pour le traitement local des infections à staplylococci multirésistants.
Création de la notice
02/06/2016 8:34
Dernière modification de la notice
20/08/2019 15:08
Données d'usage