Psychotropic drug prescriptions in hospitalized ederly psychiatric patients: comparison with adult psychiatric patients

Détails

Ressource 1Télécharger: BIB_8BEC0FD94278.P001.pdf (562.90 [Ko])
Etat: Public
Version: Après imprimatur
ID Serval
serval:BIB_8BEC0FD94278
Type
Thèse: thèse de doctorat.
Collection
Publications
Institution
Titre
Psychotropic drug prescriptions in hospitalized ederly psychiatric patients: comparison with adult psychiatric patients
Auteur(s)
Reynaud G.
Directeur(s)
Baumann P.
Détails de l'institution
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Adresse
Lausanne
Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2006
Langue
anglais
Nombre de pages
14
Notes
REROID:R004188399: Autres auteurs: De Mendonça Lima C.A.; Baumann P., Zullino D.
Résumé
RÉSUMÉ
Comparaison dés habitudes de prescription de médicaments psychotropes dans des cliniques de psychiatrie adulte et de psychogériatrie
Afin de pouvoir comparer l'utilisation de médicaments psychotropes et non psychotropes, la proportion des nouveaux et celle des anciens antidépresseurs ou antipsychotiques, ce travail a eu pour but d'étudier les prescriptions médicamenteuses dans deux groupes de patients hospitalisés, l'un en milieu psychiatrique adulte (de 18 à 64 ans), l'autre en milieu psychogériatrique (plus de 64 ans).
Lors d'un jour de référence en Mai 2000, toutes les prescriptions médicamenteuses dans deux hôpitaux psychiatriques universitaires abritant l'un une population adulte, l'autre gériatrique, ont été relevées chez tous les patients. Le coût financier total par patient a été comparé en tenant compte de la proportion des médicaments non psychotropes.
La médication de 61 patients adultes et de 82 patients gériatriques a ainsi été analysée. Le nombre moyen de médicaments non psychotropes par patient était plus élevé dans la population âgée (p< 0.001), ce qui se reflète également par une prescription totale de médicaments par patient en moyenne plus élevée dans cette population (p<0.001). L'utilisation de benzodiazépines était inférieure dans là population psychogériatrique (p<0.001), même si l'on y additionne celle en association avec les antidépresseurs (p<0.001). Le coût financier du traitement pharmacologique quotidien d'un patient adulte était significativement inférieur à celui d'un patient gériatrique dont la comédication somatique est nécessairement plus importante (9.3 ± 7.2 CHF/patient contre 14.1 ± 9.5 CHF/patient) (p<0.009).
En conclusion, cette étude confirme l'importance des habitudes locales dans la prescription médicamenteuse par les médecins, à l'exception de l'utilisation des benzodiazépines pour lesquelles les psychogériâtres semblent moins favorables.
Création de la notice
11/10/2010 15:33
Dernière modification de la notice
20/08/2019 15:50
Données d'usage