Transtubular Resection of Spinal Intradural Lésions : Techniques, Results, & Complications.

Détails

Ressource 1Télécharger: Maduri_these-OK.pdf (1944.50 [Ko])
Etat: Public
Version: Après imprimatur
ID Serval
serval:BIB_8762C54BDA0D
Type
Thèse: thèse de doctorat.
Collection
Publications
Institution
Titre
Transtubular Resection of Spinal Intradural Lésions : Techniques, Results, & Complications.
Auteur(s)
Maduri Rodolfo
Directeur(s)
Duff John Michael
Détails de l'institution
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Adresse
Faculté de biologie et de médecine
Université de Lausanne
CH-1015 Lausanne
SUISSE

Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2017
Langue
anglais
Résumé
Le travail de thèse ici présenté a été publié sous forme d’un article scientifique ayant le titre « Image guided tailored access resection (IMTAR) of spinal intradural tumors. Technical report of 13 cases »
L’article présente les résultats de la chirurgie per « accès minime » (MAS) utilisée dans notre établissement hospitalier avec une implémentation de la technique guidée par image que nous appelons « technique de navigation chirurgicale guidée par fusion d’image » (en anglais : Image Merge Tailored Access Resection ou IMTAR). IMTAR représente l’application d’une technique de fusion d’image déjà existante pour la chirurgie crânienne qui consiste à fusionner les images de la résonance magnétique préopératoire avec les images de fluoroscopie 3D obtenues pendant la chirurgie pour naviguer à la fois les structures osseuses et les tissus mous. La fusion d’image donne au chirurgien la possibilité de mieux planifier l’accès chirurgical par la navigation virtuelle sur les images avant l’incision. Le chirurgien peut donc adapter l’abord chirurgical selon la localisation de la lésion et également adapter la résection d’os en fonction de la fenêtre d’exposition nécessaire pour la visualisation de la lésion tumorale. Le choix d’utiliser la technique IMTAR est pris en préopératoire par le chirurgien en fonction de la disponibilité de cette technique dans un contexte de chirurgie élective. La technique est une implémentation d’une technique déjà existante et bien validée par la littérature courante dont l’utilisation est faite au niveau crânien, mais ici adaptée à la chirurgie spinale.
L’utilisation de la technique IMTAR a pour but de réduire le risque d’erreur de niveau de la localisation des lésions tumorales spinales, situation décrite en littérature. De plus, le choix de trajectoire d’accès trans-musculaire selon la localisation de la lésion tumorale pourrait améliorer l’angle d’accès aux lésions et minimiser le volume d’os enlevé pendant l’abord chirurgical.
Sur la série préliminaire de 13 patients dont les résultats sont contenus dans l’article ici joint, la technique IMTAR a montré des résultats d’exérèse tumorale superposables aux résultats de la technique MAS non-naviguée. La procédure IMTAR semble être moins invasive en termes de résection osseuse et elle permet une meilleure localisation de la lésion.
Le présent travail de thèse s’est déroulé dans le contexte de l’étude IMTAR, catégorie A (Protocole n. 172/15) approuvé par le CER VD et en cours depuis 01.01.2017 au CHUV de Lausanne (investigateurs principales: Dr Rodolfo Maduri, Dr John Michael Duff).
Les perspectives futures pour cette étude sont de décrire les résultats chirurgicaux sur une « prospective cohort » de patients ayant bénéficié de la technique IMTAR et de la technique MAS non-naviguée jusqu’à la date de fin de l’étude.
L’étude IMTAR a pour but d’évaluer les résultats de l’utilisation de la technique IMTAR pour les tumeurs spinales par rapport à la technique de chirurgie MAS classique en termes de minimisation de la morbidité associée à l’abord chirurgical, de la réduction du risque d’une instabilité spinale iatrogène et de l’optimisation de l’efficacité de la résection de la tumeur.
--
- OBJECTIVE: Standard translaminar approaches for intradural extramedullary (IDEM) tumors require extensive soft tissue dissection and partial facet removal. Ventral lesions may necessitate wider bone resection with sub- sequent possible spinal instability. Any manipulation of an already compromised spinal cord may lead to neurological injury. We describe an image-guided minimal access technique for IDEM tumor resection.
- METHODS: Retrospective chart review of 13 consecutive patients after institutional ethics committee approval. We superimpose preoperative magnetic resonance imaging data with intraoperative 3-dimensional fluoroscopic im- ages, allowing to simultaneously visualize osseous anat- omy and the soft tissue lesion using appropriate windowing. We then plan optimal angle of trajectory to the tumor, which defines the skin incision and the trans- muscular trajectory. A tubular retractor is placed to span the tumor. Microsurgical tumor resection is then carried out using this angle of approach.
- RESULTS: Thirteen patients (mean age. 57 years; male-to- female ratio, 10:3) were operated on during 28 months. Gross total resection was achieved in all patients. Neuro- logical improvement occurred in 12 of the 13 patients. There was no neurological deficit outside of the expected sensory loss due to intentional nerve root sacrifice. No mechanical pain nor tumor recurrence were noted during the follow-up (mean, 16 months; range, 2e30 months).
- CONCLUSIONS: Image merge tailored access resection appears to be at least equivalent in terms of tumor resec- tion, blood loss, and complications to other tubular tech- niques. It may reduce risks of neurological deficit and spine instability. Image merge tailored access resection is a novel application of merging intraoperative fluoroscopic images with preoperative magnetic resonance images for tailored IDEM resection.

Création de la notice
05/02/2018 11:00
Dernière modification de la notice
20/08/2019 14:46
Données d'usage