Monoxyde d'azote (NO) et choc septique

Détails

ID Serval
serval:BIB_8514
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Institution
Titre
Monoxyde d'azote (NO) et choc septique
Périodique
Médecine et Hygiène
Auteur(s)
Liaudet  L., Schaller  M.D.
ISSN
0025-6749
Statut éditorial
Publié
Date de publication
1998
Volume
56
Numéro
2226
Pages
1916-1918
Langue
français
Résumé
Le monoxyde d'azole (NO), produit par une NO synthase (NOS) constitutive endothéliale, joue un rôle fondamental dans la régulation physiologique du tonus vasomoteur. Au cours du choc septique, le NO est produit en fortes quantités par une NOS inductible, exprimée dans divers tissus sous l'influence de produits bactériens et de cytokines pro-inflammatoires. Cet excès de NO est responsable d'effets cardiovasculaires et cytotoxiques multiples, qui sont impliqués dans le développement de l'hypotension réfractire et des dysfonctions d'organe caractéristiques du choc septique. L'inhibition pharmacologique de la synthèse de NO, et plus particulièrement le blocage sélectif de la NOS inductible, pourrait par conséquent s'avérer très intéressante dans le traitement du cho septique, ce que des études expérimentales récentes paraissent confirmer.
Création de la notice
19/11/2007 12:46
Dernière modification de la notice
20/08/2019 14:44
Données d'usage