Faut-il encore ausculter les patients et enseigner l'auscultation à l'ère de l'échocardiographie ?

Détails

ID Serval
serval:BIB_6FDB410DD372
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Titre
Faut-il encore ausculter les patients et enseigner l'auscultation à l'ère de l'échocardiographie ?
Périodique
Médecine et Hygiène
Auteur(s)
Jaussi  A., Favrat  B.
ISSN
0025-6749
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2001
Volume
59
Numéro
2337
Pages
561-566
Langue
français
Résumé
L'examen physique et surtout l'auscultation cardiaque ont cédé du terrain à l'investigation immédiate par des moyens techniques sophistiqués tels que l'échocardiographie. Ce bref article tente de redéfinir la place de l'auscultation dans l'arsenal diagnostique en cardiologie moderne et dans l'enseignement de la médecine, compte tenu de toutes ses faiblesses et forces. Tandis que l'approche clinique, surtout par l'auscultation - et malgré sa sensibilité et la spécificité parfois sous-optimales - permet le dépistage et le suivi de nombreuses cardiopathies fréquentes, elle est Indubitablement moins performante que l'échocardiographie dans le domaine de la quantification de celles-ci. Dès lors, son enseignement pré-gradué et post-gradué doit s'adapter à cette nouvelle distribution des tâches et se concentrer d'emblée plutôt sur les éléments essentiels que de perdre du temps précieux à Insister sur les aspects quantitatifs devenus « historiques » et obsolètes.
Création de la notice
29/02/2008 15:40
Dernière modification de la notice
20/08/2019 14:28
Données d'usage