Prescription médicamenteuse dans les EMS vaudois

Détails

Ressource 1Télécharger: BIB_5F8B8D34B5D9.P001.pdf (1518.72 [Ko])
Etat: Public
Version: de l'auteur
ID Serval
serval:BIB_5F8B8D34B5D9
Type
Rapport: document publié par une institution, habituellement élément d'une série.
Collection
Publications
Titre
Prescription médicamenteuse dans les EMS vaudois
Auteur(s)
Lucas Edouard, Martin Yves, Cuttelod Serge, Buclin Thierry
Détails de l'institution
Lausanne: CHUV, Division de pharmacologie et toxicologies cliniques
ISBN
1660-7104
Date de publication
2004
Genre
(Raisons de santé ; 91)
Langue
français
Nombre de pages
129
Notes
Collection (Raisons de santé ; 91)
Résumé
Les 5884 pensionnaires des 165 EMS du canton de Vaud sont âgés de 19 à 105 ans avec un âge moyen de 81.5 ans. Les trois quarts sont des femmes. Ces pensionnaires sont nettement handicapés (31.5% limités au fauteuil, 92% restreints au voisinage.) . Le 94% ont un déficit de l'orientation. Les données médicales évoquent un diagnostic d'atteinte psycho-organique chez 60% du collectif, de problème cardiaque chez 41%, d'arthropathies chez 40% et de troubles psychiatriques chez 39%. Les pensionnaires consomment en moyenne 5.9 sortes de médicaments différents sur la semaine étudiée. (13% consomment plus de 10 substances, le maximum atteint 24 médicaments). C'est la présence de problèmes cardiaques qui augmente le plus le nombre de médicaments (+1.1 administrations par jour). La classe de médicament la plus largement consommée est celle touchant le système nerveux central (88% des pensionnaires), avec en tête de liste les antipsychotiques (43%), les analgésiques (35%) les anxiolytiques (33%) et les hypnosédatifs (31%). Le paracétamol est l'analgésique le plus fréquemment prescrit. La quasi-totalité des médicaments (94%) sont administrés par la voie orale. Dans l'ensemble du collectif, le nombre moyen d'interactions potentielles est de 1.2 par pensionnaire. Le coût de la prescription est estimé en moyenne à 33.70 Fr par semaine (4.50 Fr par jour). A la question du facteur singulier qui influence le plus la prescription, c'est l'identité de l'EMS qui apparaît de loin le plus en cause parmi toutes les variables de l'étude. [P. 3]
Mots-clé
Drug Utilization , Prescriptions, Drug , Homes for the Aged , Nursing Homes , Switzerland , Vaud
Création de la notice
14/01/2013 16:46
Dernière modification de la notice
20/08/2019 15:17
Données d'usage