miniDNA Données Néonatales Africaines minimales

Détails

Ressource 1 Sous embargo indéterminé.
Etat: Public
Version: Après imprimatur
Licence: Non spécifiée
Document(s) secondaire(s)
Sous embargo indéterminé.
Etat: Public
Version: de l'auteur
Licence: Non spécifiée
ID Serval
serval:BIB_409C8667525F
Type
Mémoire
Sous-type
(Mémoire de) maîtrise (master)
Collection
Publications
Institution
Titre
miniDNA Données Néonatales Africaines minimales
Auteur(s)
SCHUMACHER S.
Directeur(s)
PFISTER R.
Détails de l'institution
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2019
Langue
français
Nombre de pages
32
Résumé
Introduction : La mortalité infantile mondiale reste aujourd’hui très élevée et est concentrée sur les pays à
ressources limitées, principalement dans la région subsaharienne. La période néonatale en paye la plus large
contribution. Une action ciblée sur cette population est donc essentielle. Des données médicales périnatales
précises des nouveau-nés dans les pays en voie de développement, surtout en Afrique et au niveau régional,
sont rares ou de mauvaise qualité, même si elles sont la métrique pour des interventions ciblées. Une base de
données représentative de cette population, miniDNA - Données Néonatales Africaines minimales, pourrait
ouvrir des perspectives à l’amélioration de la condition néonatale.
Méthodologie : L’objectif du projet est de développer un outil informatique de relevé et restitution de la qualité
épidémiologique hospitalière dans des pays africains par des indicateurs périnataux, permettant de dégager et
suivre des leviers d’intervention nécessaires à la réduction de la mortalité et morbidité néonatale. Nous avons
d’abord déterminé un set minimal d’indicateurs spécifiques aux nouveau-nés et disponibles dans des pays à
bas revenu d’Afrique, en utilisant la méthode Delphi. Ensuite, nous avons caractérisé chaque variable par des
définitions claires et universelles, ainsi que par des formats et intervalles prédéfinis, en s’appuyant sur d’autres
bases de données néonatales existantes. Finalement, nous avons élaboré un concept de relevé facilité des
paramètres, en réalisant une proposition d’entrée des indicateurs par arborescence clinique. En résumé, nous
avons déterminé le cahier de charge de récolte des données pour l’outil informatique. La conception d’une
ergonomie de sortie, avec documents récapitulatifs, ainsi que le développement de l’outil informatique et son
test in vivo dans plusieurs centres pilotes en Afrique, font partie des phases futures du projet.
Résultats : Sur un total de 267 éléments, la méthode Delphi a permis en deux tours d’éliminer 176 variables.
Ainsi, 91 indicateurs ont été retenus pour donner naissance au set de données miniDNA - Données Néonatales
Africains minimales. Des 91 paramètres sélectionnés, 63 font partie des données cliniques, 6 des données
administratives et 20 sont relatifs aux données structurelles de l’unité. Les définitions standardisées pour
chaque indicateur, ainsi que les formats d’entrée et les intervalles de limite appropriés spécifient le miniDNA.
Une organisation par grands domaines de pathologies néonatales prépare l’arborescence d’entrée des
indicateurs pour le futur outil informatique suivante une logique clinique.
Discussion : Par le contenu du plan conceptuel d’entrée des données de l’outil informatique ce travail a élaboré
le coeur du miniDNA et conceptualisé les futures phases du projet. Nous espérons que la mise à disposition de
la base de données miniDNA, pourrait permettre une vision réaliste de la morbidité et mortalité néonatale
sanitaire régionale des centres africains participants au programme, jetant la base pour le progrès en relevant
des points faibles et forts du système médical et en consentant ainsi une priorisation dans l’amélioration de la
qualité de prise en charge des nouveau-nés.
Mots-clé
base de données, nouveau-nés, mortalité, morbidité, Afrique
Création de la notice
07/09/2020 9:29
Dernière modification de la notice
09/02/2021 7:25
Données d'usage