Vaccination du personnel de santé contre la grippe : comment faire mieux

Détails

ID Serval
serval:BIB_3E65F2C75131
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Institution
Titre
Vaccination du personnel de santé contre la grippe : comment faire mieux
Périodique
Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement
Auteur(s)
Lazor-Blanchet Catherine, Christen Darcy
ISSN
1775-8785
Statut éditorial
Publié
Date de publication
05/2018
Volume
79
Numéro
3
Pages
318-319
Langue
français
Résumé
Introduction
Le taux de vaccination du personnel hospitalier reste bas en Europe malgré les recommandations officielles de vaccination (OMS, autorités de santé publique) et les études confirmant que la vaccination du personnel soignant est le moyen le plus efficace pour limiter les épidémies de grippe nosocomiales et le risque de désorganisation des services de soins durant la période épidémique annuelle. Chaque année en Suisse, le virus de la grippe est responsable de l’infection de plus d’un million de personnes et d’environ 1500 décès. Le taux de vaccination moyen chez les soignants est de l’ordre de 20 %, avec des différences importantes entre les cantons romands et alémaniques, bien inférieur à l’objectif de 70 % initialement visé par l’Office fédéral de la santé publique.
Matériel et méthodes
Le centre hospitalier universitaire vaudois de Lausanne est l’un des 5 hôpitaux universitaires Suisses et emploie 11 000 personnes sur différents sites, dont 68 % de personnel soignant (personnel médical, infirmier, paramédical). Depuis plus de dix ans, le service de santé au travail avec l’appui de la direction et d’autres partenaires institutionnels a développé une approche globale combinant plusieurs stratégies fondées sur les preuves pour améliorer le taux de vaccination du personnel soignant. Nous avons conduit des études pour mieux connaître les déterminants individuels d’acceptation ou de refus de la vaccination antigrippale au sein de notre hôpital. En parallèle, nous travaillons depuis plusieurs années avec des spécialistes de la communication pour développer progressivement une culture favorisant la vaccination du personnel de santé réticent à la vaccination.
Résultats
Des messages clés ont été identifiés pour répondre aux attentes et interrogations du personnel, restaurer la confiance en la vaccination, véhiculer des messages issus des connaissances scientifiques. Les outils multimédia (clips, réseaux sociaux) sont utilisés pour renforcer une communication d’influence visant à réduire les réticences à la vaccination et induire des changements. Le déploiement progressif de diverses actions combinées a permis d’améliorer régulièrement la couverture vaccinale du personnel de santé au sein de l’hôpital, en particulier chez le personnel infirmier. Le taux de vaccination du personnel assurant des soins auprès des patients a atteint 51 % en 2016–2017.
Conclusions
Le challenge actuel est de réduire les réticences à la vaccination en général. Une communication efficace est donc particulièrement importante. Les services de santé au travail devraient développer des collaborations avec des spécialistes de la communication en vue de favoriser l’acceptation de la vaccination chez le personnel.
Le texte complet de cet article est disponible en PDF.
Mots-clé
Vaccination, Personnel de santé, Vaccin contre la grippe
Création de la notice
09/05/2019 14:55
Dernière modification de la notice
21/08/2019 5:33
Données d'usage