La réception et l'enseignement de la musique de Chopin en Chine

Détails

Ressource 1Télécharger: Thèse avec imprimatur-OK.pdf (21370.71 [Ko])
Etat: Public
Version: Après imprimatur
ID Serval
serval:BIB_3C335C0D7EBA
Type
Thèse: thèse de doctorat.
Collection
Publications
Institution
Titre
La réception et l'enseignement de la musique de Chopin en Chine
Auteur(s)
Yi Tian
Directeur(s)
Luthi Dave, Starobinski Georges
Détails de l'institution
Université de Lausanne, Faculté des lettres
Adresse
Faculté des lettres
Université de Lausanne
CH-1015 Lausanne

Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2018
Langue
français
Résumé
Cette étude permet de saisir comment la musique de Chopin s'est propagée tout au long du XXe siècle en Chine et le sens qu'on lui définit aujourd'hui. Elle est divisée en cinq chapitres, suivant l'ordre chronologique, décrivant quatre périodes avec des conditions sociales différentes : une périodes des années 1920 jusqu'à la fondation de la République Populaire de Chine en 1949 (RPC) ; ensuite, de la fondation jusqu'au déclenchement de la Révolution culturelle, environ 16 ans ; puis l'histoire durant les 10 ans de la révolution ; et enfin une période prospère d'après la révolution jusqu'à aujourd'hui.
Dans la période initiale (avant la fondation de la RPC en 1949), les informations sur Chopin restent très incomplètes et la compréhension du compositeur est superficielle. Ensuite, après la victoire de la fondation de RPC, sa réception commence à prendre une coloration politique, il est progressivement représenté comme « un grand héros révolutionnaire patriote », qui est une des raison de l'excellent accueil de sa musique.
Par la suite, au cours de la Révolution culturelle de 1966 à 1976, toutes les musiques européennes sont critiquées comme encourageant les sentiments bourgeois. La musique de Chopin se trouve donc logiquement interdite et le compositeur est classé comme « compositeur bourgeois ». Cependant, après la Révolution, le statut de Chopin est bien restauré. Sous l'ouverture culturelle, l'analyse de la musique de Chopin propose une vision objective et multiple.
Au 21ème siècle, l'obtention de la médaille d'or du concours Chopin en 2000 par Li Yundi a un retentissement énorme en Chine, accélérant la propagation de la musique de Chopin dans le pays. Ce mouvement voit son apogée pendant l'Année Chopin de 2010. Aujourd'hui, une observation au Conservatoire central de musique montre que la compréhension de Chopin est assez rationnelle et objective, contrairement au passé ; elle n'est plus liée à l'image de patriote, ni à la politique, mais à la nature et l'essence même de sa musique.

Création de la notice
07/05/2018 11:51
Dernière modification de la notice
30/10/2020 9:52
Données d'usage