L'étude PROVE IT-TIMI-22 ou l'arroseur arrosé

Détails

ID Serval
serval:BIB_39B678F30F0F
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Institution
Titre
L'étude PROVE IT-TIMI-22 ou l'arroseur arrosé
Périodique
Revue médicale suisse
Auteur⸱e⸱s
Berna Chantal, Junod Alain François, Peytremann Bridevaux Isabelle, Calmy Alexandra
ISSN
1660-9379
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2005
Volume
1
Numéro
14
Pages
966-970
Notes
Notes sur le titre : Titre traduit: The PROVE IT-TIMI-22 study or the biter being bit SAPHIRID:47451
Résumé
L'importance des statines en prévention secondaire pour la maladie coronarienne est reconnue depuis les études 4S, CARE et LIPID, leurs indications s'étendant même maintenant aux patients avec un cholestérol normal. Le choix du type de statine, ainsi que sa dose, restent des questions ouvertes. L'étude PROVE IT-TIMI-22 a tenté de répondre à ces inconnues, en comparant l'atorvastatine à 80 mg/j à la pravastatine à 40 mg/j en prévention secondaire précoce. Il ressort que le traitement intensif avec l'atorvastatine a eu une action hypolipémiante plus marquée sur le LDL-cholestérol et un effet plus favorable sur l'évolution clinique basée sur un score composite. Nous proposons une analyse critique de cette étude et recommandons une certaine prudence avant d'appliquer ce traitement intensif de prévention secondaire à l'ensemble des patients avec une coronaropathie. [Auteurs] [abstract] The importance of statins in secondary prevention is wll established since the 4S, CARE and LIPID studies, their indications being now applied to even mornocholesterolemic patients. To date, it is still unclear which statin to choose, and at what dose. A recent study entitled "PROVE IT-TIMI-22" has compared 80 mg of atorvastatin/day to 40 mg of pravastatin/day in early secondary prevention. It appears that the intensive treatment with atorvastatin has been more effective on the LDL-cholesterol levels and has had a more favourable effect on the clinical evolution based on a composite score. We herein propose a critical review of this study and recommend a somewhat cautious attitude before giving high doses of atorvastatin in the secondary prevention of all the patients with coronary heart disease. [Authors]
Mots-clé
Coronary Disease , Anticholesteremic Agents
Création de la notice
05/03/2008 9:30
Dernière modification de la notice
20/08/2019 13:29
Données d'usage