Caractéristiques posturographiques avant et après physiothérapie vestibulaire chez les patients avec vertiges chroniques subjectifs

Détails

Demande d'une copie
ID Serval
serval:BIB_324BAD754A98
Type
Thèse: thèse de doctorat.
Collection
Publications
Institution
Titre
Caractéristiques posturographiques avant et après physiothérapie vestibulaire chez les patients avec vertiges chroniques subjectifs
Auteur(s)
Morisod Benoît
Directeur(s)
Maire Raphaël
Détails de l'institution
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2019
Langue
français
Résumé
Introduction:
Les vertiges chroniques subjectifs sont fréquemment rencontrés en Clinique d'otoneurologie. Le diagnostic est essentiellement clinique, mais la posturographie dynamique computerisée peut se révéler un outil instrumental utile à l'identification de ces patients, ainsi que pour la validation et personnalisation du traitement. Le but de cette étude est de rechercher s'il existe un pattern posturographique spécifique à ces patients, et de valider chez eux l'efficacité d'un traitement de réhabilitation vestibulaire.
Méthode :
Etude rétrospective de 2009 à 2014 de patients avec diagnostic de vertiges subjectifs chroniques suivi dans d'unité d'Otoneurologie du CHUV, et ayant bénéficié d'une posturographie dans leur bilan otoneurologique. Pour les patients ayant bénéficié d'une réhabilitation vestibulaire, comparaison de leur performances posturographiques avant et après traitement.
Résultats :
Cent-quatorze patients correspondaient aux critères d'inclusion, dont 74% présentaient des troubles anxieux et 33% des antécédents de trouble vestibulaire. Soixante-deux pourcents des posturographies diagnostiques se sont révélées pathologiques. Les tests les plus souvent affectés ont été la limite de stabilité, le score composé des tests d'organisation sensorielle et la condition 5, dans 34%, 23% et 20% des cas respectivement. A l'analyse univariée, seules une vidéonystagmographie pathologique et une anamnèse de déficit vestibulaire étaient significativement liés à une posturographie anormale. Parmi les 42 patients ayant bénéficié d'une réhabilitation vestibulaire et d'une posturographie avant et après traitement, la proportion de posturographies pathologiques a significativement diminué de 79% à 33% (p<0,001). De plus, 79% des patients ont rapporté une amélioration subjective de leur état.
Conclusion :
Les patients avec vertiges subjectifs chroniques ont un taux élevé de posturographies pathologiques, mais sans qu'un pattern spécifique ne puissent être mis en évidence. La réhabilitation vestibulaire est un traitement efficace de l'arsenal thérapeutique.

Création de la notice
07/06/2019 8:43
Dernière modification de la notice
20/08/2019 13:17
Données d'usage