Approche expérimentale de la polygynie chez la fourmi d 'Argentine (Hymenoptera, Formicidae)

Détails

Ressource 1Télécharger: BIB_2AFC9BC3643D.P001.pdf (818.13 [Ko])
Etat: Public
Version: de l'auteur
ID Serval
serval:BIB_2AFC9BC3643D
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Institution
Titre
Approche expérimentale de la polygynie chez la fourmi d 'Argentine (Hymenoptera, Formicidae)
Périodique
Actes des Colloques Insectes Sociaux
Auteur(s)
Keller L., Cherix D.
ISSN
0257-0076
Statut éditorial
Publié
Date de publication
1985
Peer-reviewed
Oui
Volume
2
Pages
263-279
Langue
français
Notes
Compte rendu colloque annuel, Diepenbeek Belgique 19-22 Sept.1988. Edités par l'Union Internationale pour l'Etude des Insectes Sociaux, Section française
Résumé
La comparaison des fécondités entre reines de sociétés expérimentales monogynes et polygynes de la fourmi d'Argentine (lridomyrmex humilis) nous a permis de montrer que les reines des sociétés monogynes pondent significativement plus d'oeufs que les reines des sociétés polygynes. Dans ce contexte nous n'avons pas pu mettre en évidence de dominance ou de hiérarchie stricte entre les reines.
Deux hypothèses ont été émises pour expliquer la diminution de la fécondité qui affecte toutes les reines en sociétés polygynes:
-. inhibition mutuelle entre reines,
-. coordination et efficacité plus faible en sociétés polygynes.
Afin d'intégrer la polygynie dans un cadre évolutif l'hypothèse du "mutualisme" est proposée comme alternative à l'hypothèse de la sélection de parentèle (kin selection).
Mots-clé
Formicidae, Iridomyrmex humilis, polygynie, monogynie expérimentale, compétition, dominance, mutualisme, sélection de parentèle
Création de la notice
24/01/2008 19:18
Dernière modification de la notice
20/08/2019 13:10
Données d'usage