Usage et utilité clinique de la CRP dans le diagnostic, le pronostic et le suivi de patients hospitalisés pour une pneumonie acquise dans la communauté. Enquête auprès des médecins du CHUV

Détails

ID Serval
serval:BIB_2AD304443728
Type
Actes de conférence (partie): contribution originale à la littérature scientifique, publiée à l'occasion de conférences scientifiques, dans un ouvrage de compte-rendu (proceedings), ou dans l'édition spéciale d'un journal reconnu (conference proceedings).
Sous-type
Abstract (résumé de présentation): article court qui reprend les éléments essentiels présentés à l'occasion d'une conférence scientifique dans un poster ou lors d'une intervention orale.
Collection
Publications
Institution
Titre
Usage et utilité clinique de la CRP dans le diagnostic, le pronostic et le suivi de patients hospitalisés pour une pneumonie acquise dans la communauté. Enquête auprès des médecins du CHUV
Titre de la conférence
78. Jahresversammlung der Schweizerischen Gesellschaft für Innere Medizin
Auteur(s)
Bauer S., Lamy O.
Adresse
Basel, Schweiz, 19.-21. Mai 2010
ISBN
1424-4985
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2010
Volume
10
Série
Swiss Medical Forum = Forum Médical Suisse
Pages
53S
Langue
français
Résumé
Introduction: L'utilisation de marqueurs de l'inflammation comme la
CRP pour le diagnostic, le pronostic et le suivi lors de pneumonie
acquise dans la communauté (PAC) est une méthode rapide et bon
marché. Cependant son utilité reste controversée etles avis d'expert
divergent. Au CHUV, la CRP est dosée systématiquement chez les
patients hospitalisés avec une PAC. L'objectif de ce travail est double:
1) effectuer une revue systématique de la littérature; 2) mieux
comprendre l'usage et la perception de l'utilité clinique de la CRP en
analysant la pratique des médecins du CHUV.
Méthode: Nous avons envoyé un questionnaire par email à 2 reprises
à tous les médecins assistants et chefs de clinique du service de
médecine interne (SMI) et du centre interdisciplinaire des urgences
(CIU) du CHUV. Les questions portaient sur la pratique clinique et sur
la perception de l'utilité de la CRP dans le diagnostic, le pronostic et le
suivi de patients hospitalisés pour une PAC.
Résultats: Les résultats de la revue systématique sont présentés et
analysés en intégrant les réponses issues du questionnaire. Nous
avons reçu 53 réponses sur les 125 questionnaires envoyés. 62% des
médecins interrogés demandent un dosage de la CRP dans >90% des
cas lors d'une suspicion de PAC basée sur la clinique contre 45% si en
plus la radiologie parle en faveur d'une PAC. 75% des médecins
répètent ce dosage 1 à 4 fois durant le suivi. La raison principale
évoquée est la suspicion d'une évolution défavorable et, plus rarement,
la présence de comorbidités. Quand on questionne les médecins sur
l'utilité de la CRP,on observe que seulement 30% pensent que la CRP
est utile pour le diagnostic de PAC et 28% pour exclure une PAC lors de
suspicion clinique. De même, 25% des médecins pensent qu'elle est
utile dans le suivi des patients et 9% pour évaluer le pronostic de la
PAC. On ne trouve pas d'association entre le niveau de formation et
l'usage ou l'appréciation de l'utilité de la CRP.
Conclusion: Les médecins assistants et les chefs de clinique du SMI
et du CIU du CHUV dosent très souvent la CRP chez les patients
hospitalisés pour une PAC. Leur motivation n'est ni liée à l'éventuelle
valeur diagnostique de cet examen biologique,ni à son hypothétique
valeur pour le pronostic et le suivi.
Création de la notice
01/03/2011 10:04
Dernière modification de la notice
20/08/2019 14:10
Données d'usage