Un prédicateur au cachot. Guillaume Adeline et le sabbat.

Détails

Ressource 1Télécharger: Ostorero_Un–predicateur-au-cachot-guillaume-adeline-et-le-sabbat_Medievales_999_44_2003.pdf (349.11 [Ko])
Etat: Public
Version: Final published version
Licence: Non spécifiée
ID Serval
serval:BIB_26928
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Institution
Titre
Un prédicateur au cachot. Guillaume Adeline et le sabbat.
Périodique
Médiévales
Auteur⸱e⸱s
Ostorero M.
ISSN
1777-5892
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2003
Peer-reviewed
Oui
Volume
1
Numéro
44
Pages
73-96
Langue
français
Résumé
Résumé:
En 1453, le prédicateur et maître en théologie Guillaume Adeline est inculpé par l'évêque d'Évreux et l'inquisition pour son appartenance, depuis la fin des années 1430, à des sectes de sorciers présidées par des démons. Il est accusé également d'avoir prêché que le sabbat n'existe pas réellement et que le vol des sorcières est une illusion produite par le diable dans l'esprit des hommes. Ce faux prédicateur permettrait ainsi à ces sectes de développer. Cette affaire met en lumière le débat du xve siècle relatif au sabbat, réalité ou rêve diabolique. Pour certains démonologues français, à l'instar de Nicolas Jacquier ou Pierre Mamoris, le cas exemplaire d'Adeline tombe à point nommé pour démontrer la gravité des manifestations démoniaques parmi les hommes et dénoncer la prolifération de sectes hétérodoxes, en incitant à la répression judiciaire.
Abstract:
In 1453, Guillaume Adeline, preacher and master of theology, is arrested by the bishop of Évreux and the inquisition. Since the end of the 1430's, he was accused of belonging to diabolical sects of witches, mainly because he preached the non-existence of the witches'sabbath, and proclaimed that the flight of witches was an illusion instilled in men's spirit by the devil, thus favoring the spread of those sects. This affair shows the importance of the fifteenth century debate about the sabbath, be it a reality or a diabolical dream. Some french demonologues such as Nicolas Jacquier or Pierre Mamoris stress out Adeline's exemplary case as an opportunity for asserting the seriousness of diabolical manifestions among the people, for denouncing the proliferation of heterodox sects, and for inciting judicial proceedings.
Création de la notice
19/11/2007 10:53
Dernière modification de la notice
23/07/2020 7:08
Données d'usage