Religion, statut social et identité féminine

Détails

ID Serval
serval:BIB_22E236A8F91A
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Institution
Titre
Religion, statut social et identité féminine
Périodique
Archives de sciences sociales des religions 95 (juillet-septembre)
Auteur(s)
Campiche Roland J.
ISSN
1777-5825
Statut éditorial
Publié
Date de publication
1996
Numéro
95
Pages
69-94
Langue
français
Notes
(Plan de l'article) Introduction
Les représentations : les femmes sont plus religieuses que les hommes
II. Statut social et homogénéisation des comportements et attitudes religieux
2.1. Signification de la variable du genre
2.2 Le facteur de emploi
III. Socialisation religieuse, religion et rôles de sexe
3.1. Le rôle des organisations religieuses: permanence et tentatives d'adaptation
IV. La prière : une conduite religieuse spécifiquement féminine ?
V. L'identité féminine, modernité et recomposition de la religion
VI. Position masculine et rôles de sexe
Conclusions
Résumé
A condition sociale comparable femmes et hommes tendent à avoir des comportements et attitudes religieux identiques. La constatation vient questionner les représentations du rapport privilégié, mais généralement connoté de façon négative entre femme et religion. Une étude approfondie des données disponibles laisse toutefois planer un doute sur le caractère linéaire de l'homogénéisation des conduites religieuses selon le genre. En effet, il subsiste pour les indicateurs religieux disponibles des écarts, certes faibles mais récurrents, surtout dans le domaine de la transmission d'une tradition religieuse et dans celui de la recomposition individuelle de la religion. Hommes et femmes ont des attitudes distinctes attestant la persistance d'un effet différenciateur lié à la variable genre. La nécessité d'examiner avec une attention redoublée la socialisation aux rôles selon les genres et ses effets sur la construction d'une identité féminine dès lors s'impose. L'analyse comparative dans ces domaines permet de déceler une évolution contrastée selon les genres qui a un impact sur la problématique de l'égalité. Elle autorise à dégager deux modalités d'adaptation à la modernité qui s'inscrivent dans la ligne du changement socio-culturel. La religion y paraît ambivalente : d'une part en renforçant le modèle traditionnel de la femme/mère, elle s'avère résistante à la modernité ; d'autre part, en tant que ressource disponible, elle peut favoriser la recherche de solutions originales, particulièrement celles des femmes, pour gérer la modernité.
Numerous studies highlight the fact that men and women coming from similar social backgrounds tend to have similar religious attitudes and behavior. This fact puts into question the claim that women have a priviledged relationship - usually described with negative overtones - with religion. However, a thorough study of available data raises questions about the linear nature of the homogeneization of religious attitudes according to gender. Indeed, among existing religious measures there are small but recurrent discrepencies, in particular in the fields of the transmission of a religious tradition and of the individual recomposition of religion. Men and women have varying attitudes that illustrate the persistence of a difference linked to gender. It is therefore necessary to study closely the process of socialization according to gender and its effects on the construction of a feminine identity. In these fields, comparative studies higlight a contrasted evolution according to gender, which influences the very concept of equality. They allow us to illustrate two processes of adaptation to modernity which are part of social and cultural changes. Religion thus seems ambivalent. On the one hand by reinforcing the traditional woman/mother model, it proves to be resilient to modernity; on the other hand, as an available ressource it may favor the search for original solutions to confront/manage modernity, in particular for women.
Mots-clé
Rapport homme et femme, Genre, Statut, Statut social, Religion, Religieux, Socialisation religieuse, Gender, Religious tradition, Religious socialization,
Création de la notice
03/08/2010 13:06
Dernière modification de la notice
21/08/2019 5:17
Données d'usage