Ostéopathie et pédiatrie : deux mondes reliés par l'enfant et ses parents

Détails

Ressource 1Télécharger: BIB_22C38F3551B9.P001.pdf (994.05 [Ko])
Etat: Public
Version: Après imprimatur
ID Serval
serval:BIB_22C38F3551B9
Type
Mémoire
Sous-type
(Mémoire de) maîtrise (master)
Collection
Publications
Institution
Titre
Ostéopathie et pédiatrie : deux mondes reliés par l'enfant et ses parents
Auteur(s)
WALZER S.
Directeur(s)
ZAMBELLI P.-Y.
Détails de l'institution
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2014
Langue
français
Nombre de pages
30
Résumé
Objectif : le but de cette étude est d'évaluer la connaissance des pédiatres du canton de Vaud quant à la prise en charge ostéopathique de leurs patients, analyser et quantifier la communication entre pédiatres et ostéopathes de ce même canton et les perspectives futures de cette collaboration, de comparer les propositions de prise en charge face aux principaux motifs de consultations des nourrissons chez l'ostéopathes, et finalement d'évaluer les raisons poussant les parents à consulter un ostéopathe pour leur enfant durant son premier mois de vie, ceci toujours à travers l'avis des pédiatres et ostéopathes du canton de Vaud.
Méthode : une étude prospective réalisée dans un premier temps par des entretiens semi-structurés auprès de pédiatres hospitaliers, d'ostéopathes et de pédiatres installés, complétée dans un deuxième temps par un questionnaire en ligne transmis aux pédiatres et ostéopathes du canton de Vaud.
Résultats : 77.8% des pédiatres ayant répondu au questionnaire déclarent qu'ils ont connaissance de la prise en charge ostéopathique de moins de trente pourcents de leurs patients et 53.6% des ostéopathes savent que moins de trente pourcents des pédiatres de leurs clients en âge pédiatriques savent qu'ils sont suivi par un ostéopathe. L'intermédiaire presque exclusif entre les deux professions est le parent (plus de quatre-vingts pourcents pour 57.8% des pédiatres, idem pour les ostéopathes). La communication entre pédiatres et ostéopathes est faible (selon 67.6% des ostéopathes) à inexistante (selon 60% des pédiatres). 89.7% de l'ensemble du panel souhaite une amélioration de cette situation. La considération que se portent les deux professions est opposée avec des valeurs de coefficients de corrélations négatifs (κ2=(-0.642), ICC=(-0.494), r=(-0.691)). 31.1% des pédiatres ne conseil en aucun cas une prise en charge ostéopathique à leurs patients alors que 62.2% le font en cas de plagiocéphalie. Les prises en charges proposées par les deux corps de métiers pour les coliques du nourrisson et suite à un accouchement difficile sont très peu corrélées (respectivement κ2=0.091 et 0.021, ICC=0.169 et (-0.076), r=0.232 et 0.120). Les sages-femmes conseillant la visite chez l'ostéopathe ont été désignées comme principale cause de la visite ostéopathique durant le premier mois de vie des enfants par les ostéopathes (90.1%) et seconde cause par les pédiatres (82.2%), y voyant premièrement l'effet d'une mode ou tendance de notre époque (88.9%).
Conclusion : Les pédiatres n'ont connaissance de la prise en charge ostéopathique que d'une partie de leur patientèle ayant cette prise en charge parallèle et l'information de cette prise en charge repose presque exclusivement sur les épaules des parents. La communication entre pédiatres et ostéopathes est très faible mais une amélioration de cette situation est souhaitée et des pistes pour réaliser cette communication sont proposées. L'estime que se portent pédiatres et ostéopathes quant à leurs prises en charges s'oppose ce qui fait que plus de trente pourcents des pédiatres ne conseillent pour aucune indication la prise en charge ostéopathique. Cela s'explique également par le fait que leurs propositions de prise en charge ne se corrèlent pas. La première cause poussant la consultation ostéopathique des nourrissons dans le premier mois de vie a été désignée comme étant les sages femmes.
Mots-clé
pédiatrie générale, ostéopathie, communication
Création de la notice
03/09/2015 8:14
Dernière modification de la notice
20/08/2019 13:00
Données d'usage