Analyse et amélioration de la préparation automatisée des semainiers pour EMS

Détails

Demande d'une copie
ID Serval
serval:BIB_1858E138168F
Type
Mémoire
Sous-type
(Mémoire de) maîtrise (master)
Collection
Publications
Titre
Analyse et amélioration de la préparation automatisée des semainiers pour EMS
Auteur(s)
Ançay E.
Directeur(s)
Widmer N.
Codirecteur(s)
Weibel M.-L.
Détails de l'institution
Université de Genève, Faculté des sciences
Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2015
Genre
Maîtrise Universitaire en Pharmacie
Langue
français
Nombre de pages
81
Résumé
La Pharmacie des Hôpitaux de l’Est Lémanique (PHEL) possède des locaux situés principalement dans l’Hôpital Riviera-Chablais, VD-VS, site du Samaritain. Elle est composée de quatre secteurs : distribution, fabrication, assistance pharmaceutique/pharmacie clinique et EMS. Ce dernier secteur gère l’approvisionnement, la facturation et l’assistance pharmaceutique de plusieurs EMS de la région. Depuis 2011, il fournit également la préparation automatisée des semainiers pour cinq de ses EMS clients.
Le processus de fabrication automatisée des semainiers permet de mettre sous sachet les doses à administrer aux résidents. Il comprend plusieurs étapes qui peuvent engendrer des risques potentiels d’erreur médicamenteuse. Or, différentes études ont montré que les erreurs médicamenteuses sont une des causes principales d’évènements indésirables dans les établissements sanitaires et que la raison principale de ces erreurs est la défaillance humaine. C’est pourquoi une analyse du processus de fabrication automatisée des semainiers a été mise en place dans le but de déterminer où se situaient ces défaillances, afin de trouver des solutions pour en réduire les risques et pour en augmenter la sécurité.
L’analyse qui a été menée est une AMDEC (Analyse des Modes de Défaillances de leur Effet et de leur Criticité). C’est une analyse dont les principales caractéristiques sont sa démarche inductive, sa méthode semi-quantitative et son analyse exhaustive.
Une étude observationnelle du processus, qui a permis de le schématiser graphiquement, a tout d’abord été menée. Puis, cinq séances d’AMDEC ont été effectuées avec l’aide d’une équipe multidisciplinaire composée de deux pharmaciennes, une assistante en pharmacie, une infirmière et de l’investigatrice principale de ce travail de recherche. La première séance a permis de relever les défaillances potentielles du processus. Ce groupe a ensuite coté les défaillances trouvées durant les deuxième et troisième séances, afin de leur donner un indice de criticité (IC). La hiérarchisation de ces 90 défaillances, selon leur IC, ont permis de mettre en évidence celles qui sont les plus à risque. Un choix des 18 premières défaillances a été ciblé selon la loi de Pareto dans le but d’y apporter des améliorations.
Quinze améliorations théoriques ont été formulées et regroupées en 7 catégories le réaménagement de la salle de l’automate, les améliorations liées au nettoyage et à l’hygiène, les améliorations liées à la préparation de la DTA, les améliorations liées à la déblistérisation et celles liées au contrôle, les améliorations liées à la rajouture et celles liées à la création de nouveaux médicaments. Toutes ces améliorations ont été décrites selon le temps nécessaire à leur mise en place, le coût qu’elles engendrent et le personnel requis.
Les quatrième et cinquième séances de l’AMDEC ont permis de coter les étapes avec les améliorations théoriques. Un tableau a été finalement exécuté afin d’illustrer avec quel pourcentage une amélioration pouvait faire diminuer les indices de criticité des 18 premières défaillances.
En conclusion, les améliorations ont été critiquées selon les besoins en ressources de temps et de personnel, ainsi que selon les coûts qu’elles engendraient. En fonction de ces critères et de la diminution des IC, elles ont été classées en améliorations à mettre en place en première ligne, celles à mettre en place en deuxième ligne et celles à ne pas mettre en place du tout.
Création de la notice
22/01/2017 0:13
Dernière modification de la notice
20/08/2019 13:48
Données d'usage