Traitement du vasospasme aux soins intensifs.

Détails

ID Serval
serval:BIB_17740
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Institution
Titre
Traitement du vasospasme aux soins intensifs.
Périodique
Revue Médicale de la Suisse Romande
Auteur⸱e⸱s
Bracco D, Chioléro R
ISSN
0035-3655
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2000
Volume
120
Numéro
4
Pages
355-362
Langue
français
Résumé
Le vasospasme est une complication redoutable des HSA grevée d'une morbidité et d'une mortalité importante. Les premières mesures thérapeutiques incluent un monitoring et équipement adéquat, ainsi qu'une prévention des agressions cérébrales secondaires. La thérapie triple H (hypervolémie - hypertension - hémodilution - hyperdynamisme) vise a augmenter le débit sanguin au travers de la zone spasmée. Elle est grevée d'une morbidité systémique importante, limitant son utilisation en tant que prophylaxie. Les anticalciques, en particulier la nimodipine, améliorent le pronostic des vasospasmes et la voie parentérale est plus efficace que la voie entérale. Le tirilazad semble avoir un effet bénéfique chez les patients en stade clinique très sévère. De nombreuses autres substances interférant avec la cascade biochimique aboutissant au vasospasme sont en cours d'investigation. Actuellement aucune d'entre elles ne peut être proposée de routine. La contrepulsion est une thérapeutique expérimentale qui permet de poursuivre la thérapie 3 H en cas de défaillance cardiaque. La radiologie invasive est à prendre rapidement en considération pour les spasmes ne cédant pas à des thérapies de première ligne. Le vasospasme est une complication redoutable après HSA. L'intensiviste dispose de moyens de support et de moyens pharmacologiques permettant de diviser par 3 la morbidité des vasospasmes. Le vasospasme est une urgence vitale et la prise en charge doit donc être rapide et agressive.
Mots-clé
Hémorragie , Sousarachnoïdien , Complication , Vasospasme , Traitement , Hypervolémie provoquée , Hypertension artérielle provoquée , Hémodilution provoquée , Traitement instrumental , Antagoniste calcium , Corticostéroïde , Antiinflammatoire , Antioxydant , Homme , Radiologie interventionnelle , Système nerveux pathologie , Encéphale pathologie , Cérébrovasculaire pathologie , Appareil circulatoire pathologie , Vaisseau sanguin pathologie , Système nerveux central pathologie
Création de la notice
19/11/2007 13:11
Dernière modification de la notice
20/08/2019 13:47
Données d'usage