La rupture du ligament croisé antérieur et sport au féminin, est-elle une blessure spécifique ?

Détails

ID Serval
serval:BIB_17554
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Institution
Titre
La rupture du ligament croisé antérieur et sport au féminin, est-elle une blessure spécifique ?
Périodique
Médecine et Hygiène
Auteur(s)
Siegrist  O.
ISSN
0025-6749
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2000
Volume
58
Numéro
2309
Pages
1525-1527
Langue
français
Résumé
Les femmes présentent un plus grand risque d'entorses du genou lors de la pratique de certains sports, avec une incidence de rupture du ligament croisé antérieur augmentée. Les facteurs qui contribuent à cette augmentation de risque sont en relation avec le genre. Les différences liées au sexe incluent l'anatomie, la différence de force, le mode de recrutement des ischio-jambiers, le cyde hormonal et le niveau d'entraînement. Le mécanisme de rupture le plus fréquent survient lors de décélération brutale sans contact avec l'adversaire. Une meilleure connaissance du problème nécessite une recherche épidémiologique, le but étant d'améliorer la prévention.
Création de la notice
19/11/2007 12:11
Dernière modification de la notice
20/08/2019 12:47
Données d'usage