Hyperlipémie et maladie rénale : prévalence, mécanisme et approche thérapeutique

Détails

ID Serval
serval:BIB_17129
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Institution
Titre
Hyperlipémie et maladie rénale : prévalence, mécanisme et approche thérapeutique
Périodique
Médecine et Hygiène
Auteur(s)
Halabi  G., Venetz  J.P., Wauters  J.P.
ISSN
0025-6749
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2000
Volume
58
Numéro
2292
Pages
613-616
Langue
français
Résumé
Les maladies cardiovasculaires représentent la cause principale de mortalité chez les patients atteints d'insuffisance rénale chronique et la prévalence de l'hyperlipémie est plus élevée chez tes patients par rapport à celle de la population générale. Le profil lipidique et la sévérité de la dyslipidémie varient en fanction de l'étiologie et de la sévérité de l'insuffisance rénale ainsi que du type de traitement d'épuration. L'élévation du cholestérol total et du LDL-cholestérol est plus marquée chez les patients souffrant d'un syndrome néphrotique, d'une insuffisance rénale chronique, en dialyse péritonéale et chez les transplantés rénaux. L'hypertriglycéridémie est présente chez moins de 50% de ces patients toutes catégories confondues. Ces patients doivent être considérés comme étant à haut risque pour une maladie cardiovasculaire et bénéficier d'un traitement conformément aux directives du groupe Lipides et Athérosclérose de la Société suisse de cardiologie 1999. Une diète est généralement insuffisante pour corriger le profil lipidique et un traitement hypolipémiant est indispensable.
Création de la notice
19/11/2007 13:10
Dernière modification de la notice
20/08/2019 13:46
Données d'usage