CHARACTERIZATION OF EPSTEIN-BARR VIRUS-ENCODED LATENT MEMBRANE PROTEIN 1

Détails

Ressource 1Télécharger: BIB_1524FC36C62B.P001.pdf (5135.59 [Ko])
Etat: Public
Version: Après imprimatur
ID Serval
serval:BIB_1524FC36C62B
Type
Thèse: thèse de doctorat.
Collection
Publications
Institution
Titre
CHARACTERIZATION OF EPSTEIN-BARR VIRUS-ENCODED LATENT MEMBRANE PROTEIN 1
Auteur(s)
Zuercher E.
Directeur(s)
Telenti A.
Détails de l'institution
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Adresse
Institut de Microbiologie IMUL Bugnon 48 1011 Lausanne
Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
02/2012
Genre
thèse de doctorat
Langue
anglais
Nombre de pages
131
Résumé
Le virus d'Epstein-Barr (EBV), un virus de la famille des gammaherpesvirus, infecte plus de 95% de la population adulte mondiale. EBV est associé à plusieurs types de cancers dont le lymphome de Hodgkin, le lymphome de Burkitt et le carcinome nasopharyngé. La protéine membranaire de latence 1 (LMP1), l'oncogène principal d'EBV, est une protéine membranaire intégrale composée d'une petite extrémité N-terminale cytoplasmique, six segments transmembranaires (TMs) lié par de petites boucles et un long domaine C-terminale cytoplasmique. Le gène de LMP1, BNLF-1, est très polymorphe et plusieurs variants de la protéine LMP1 ont été décrits. Parmi les variants de LMP1 la majeure différence décrite est leur capacité à activer le facteur de transcription NF-κB. Nous avons défini des polymorphismes permettant aux variants d'avoir une activation accrue de NF-κB comparé au prototype B95-8 LMP1. Tous les polymorphismes cruciaux identifiés dans notre étude se trouvent dans les TMs 4 et 5 de LMP1. Nous avons étudié l'implication de chaque paire de TMs dans l'association à la membrane, l'auto-agrégation, la liaison aux partenaires cellulaires de LMP1 TRAF3 et β-TrCP, ainsi que pour NF-κB. De plus, nous avons décrit un nouveau rôle pour LMP1 consistant à inhiber l'activation contrôlée par MAVS de ISRE et du promoteur d'IFNβ. En résumé, nous avons observé que les différentes paires de TMs, ainsi que les deux boucles intracellulaires, ne sont pas équivalents. Dans l'ensemble, notre étude a montré que les TMs jouent un rôle clé dans les interactions protéine-protéine et la signalisation et qu'ils peuvent être considérés comme des régulateurs essentiels des activités de LMP1.
Mots-clé
Epstein-Barr Virus, LMP1, NF-κB
Création de la notice
20/02/2012 14:47
Dernière modification de la notice
20/08/2019 13:44
Données d'usage