Tabagisme, vapotage et risque cardiovasculaire : mise au point [Smoking, vaping and cardiovascular risk : an update]

Détails

ID Serval
serval:BIB_14E5C6D919F1
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Sous-type
Synthèse (review): revue aussi complète que possible des connaissances sur un sujet, rédigée à partir de l'analyse exhaustive des travaux publiés.
Collection
Publications
Institution
Titre
Tabagisme, vapotage et risque cardiovasculaire : mise au point [Smoking, vaping and cardiovascular risk : an update]
Périodique
Revue medicale suisse
Auteur⸱e⸱s
Dalkou S., Clair C.
ISSN
1660-9379 (Print)
ISSN-L
1660-9379
Statut éditorial
Publié
Date de publication
07/06/2017
Peer-reviewed
Oui
Volume
13
Numéro
566
Pages
1186-1190
Langue
français
Notes
Publication types: Journal Article
Publication Status: ppublish
Résumé
Il est clairement établi que le tabac augmente la mortalité et les événements cardiovasculaires (CV), toutefois la prise en charge du tabagisme est souvent négligée par rapport aux autres facteurs de risque CV. Les interventions comportementales et les traitements d’aide à l’arrêt sont efficaces et n’augmentent pas les risques d’événements CV lors de leur utilisation sur une durée déterminée. Les e-cigarettes (ou vaporettes) contiennent des substances potentiellement cardiotoxiques mais à des concentrations inférieures à celles des cigarettes. L’effet CV du vapotage est à ce jour difficile à évaluer et dépend du type d’appareil utilisé et de son mode de consommation. Pour les personnes fumeuses avec une maladie CV connue qui ont arrêté de fumer à l’aide de vaporettes, il est recommandé d’arrêter leur utilisation dès stabilisation.
[It is well known that tobacco smoking increases cardiovascular (CV) mortality and morbidity, however, smoking cessation is often neglected compared to other CV risk factors. Behavioral counseling as well as smoking cessation treatments are efficient and do not increase the risk of CV events when used for a defined duration. Electronic nicotine delivery systems (ENDS) contain potentially cardiotoxic substances but in lower concentrations than in cigarettes. The CV effect of ENDS is to date difficult to assess and depends on the type of device used and its mode of consumption. For smokers with a known CV disease who have quit smoking using ENDS, it is recommended that they stop using them as soon as they have stabilized.]

Mots-clé
Cardiovascular Diseases/prevention & control, Electronic Nicotine Delivery Systems, Humans, Risk Factors, Smoking Cessation/methods, Tobacco Products/adverse effects, Tobacco Smoking/adverse effects, Tobacco Smoking/prevention & control, Vaping/adverse effects
Pubmed
Création de la notice
21/12/2017 9:42
Dernière modification de la notice
20/08/2019 12:43
Données d'usage