Physiopathologie de la maladie coronarienne.

Détails

ID Serval
serval:BIB_12614
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Institution
Titre
Physiopathologie de la maladie coronarienne.
Périodique
Médecine et hygiène
Auteur(s)
Urban  P.
ISSN
0025-6749
Statut éditorial
Publié
Date de publication
1999
Volume
57
Numéro
2245
Pages
478-481
Langue
français
Résumé
Notre compréhension de la physiopathologie de la maladie coronarienne a évolué de façon considérable ces dernières années grâce à l'interaction de la recherche fondamentale, de l'épidémiologie et de la médecine clinique. La fissure de la plaque athéromateuse est l'événement primordial qui déclenche la cascade de la thrombose locale et de la diminution, et/ou de l'interruption du flux coronaire. Il y a plus de 140 ans, Rudolf Virchow a émis l'hypothèse que la thrombose vasculaire devait nécessairement dépendre de trois éléments : le composition du sang, la nature de la paroi vasculaire et le caractère du flux sanguin. Ce paradigme garde toute sa valeur aujourd'hui et permet de systématiser le rôle des différents éléments dans la physiopathologie de la maladie coronarienne.
Mots-clé
Coronary heart disease , Pathophysiology , Atherosclerosis , Thrombosis , Vascular wall , Atherosclerotic plaque , Human , Cardiovascular disease , Vascular disease , Cardiopathie coronaire , Physiopathologie , Athérosclérose , Thrombose , Paroi vasculaire , Plaque athérosclérose , Homme , Appareil circulatoire pathologie , Vaisseau sanguin pathologie , Cardiopatía coronaria , Fisiopatología , Ateroesclerosis , Trombosis , Pared vascular , Placa aterosclerosis , Hombre , Aparato circulatorio patología , Vaso sanguíneo patología ,
Création de la notice
19/11/2007 12:03
Dernière modification de la notice
20/08/2019 12:40
Données d'usage