Hyperesthésie et apaisement: aspects historiques et psychologiques

Détails

Ressource 1Télécharger: BIB_0EA7AE34A5B5.P001.pdf (1463.27 [Ko])
Etat: Public
Version: Après imprimatur
ID Serval
serval:BIB_0EA7AE34A5B5
Type
Thèse: thèse de doctorat.
Collection
Publications
Institution
Titre
Hyperesthésie et apaisement: aspects historiques et psychologiques
Auteur(s)
Revaz O.
Directeur(s)
Berthoud S.
Détails de l'institution
Université de Lausanne, Faculté des sciences sociales et politiques
Adresse
Institut de Psychologie Faculté des Sciences Sociales et Politiques Université de Lausanne CH-1015 Lausanne, Switzerland
Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
06/2012
Langue
français
Nombre de pages
261
Résumé
L'auteur fait une synthèse des contributions, actuelles ou passées, décrivant la tendance chez un individu à exacerber ses sensations (hyperesthésie), agréables ou douloureuses, y compris les éprouvés émotionnels. Il met l'accent sur l'effet antagoniste ou inhibiteur que les sensations peuvent avoir les unes sur les autres. Puisque l'angoisse implique, elle aussi, une dimension sensorielle, il insiste sur le but paradoxal d'apaisement et donc défensif qui peut motiver la recherche de sensations, en se référant à la notion de « procédé autocalmant » développée par l'école psychosomatique de Paris.¦Ce travail se divise en deux parties consacrées respectivement à l'enfant et à l'adulte, elles-mêmes déclinées sur deux versants, l'un « normal » et l'autre pathologique. Il y est question :¦- des comportements de l'enfant susceptibles d'être produits pour les sensations apaisantes qu'ils procurent : succion, ingestion d'aliments, balancement, masturbation, etc.¦- des auto-agressions dans certains troubles du développement de l'enfant et de l'adolescent¦- de l'hypersensibilité ou émotivité dans les typologies du tempérament ou du caractère proposées dans l'histoire; de la passion également, envisagée comme un embrasement lui aussi potentiellement défensif¦- de deux parmi les troubles de l'adulte qui ont le plus été décrits en termes d'hyperesthésie, à savoir l'hystérie et la manie.¦Il s'agit d'un travail théorique, qui intègre des aspects historiques, et qui peut servir de base à des explorations cliniques ou des recherches plus spécifiques.¦The author presents a summary of past and recent publications describing the disposition in the individual to exacerbate sensations (hyperesthesia), whether pleasurable or painful, including emotional experiences. He emphasizes the possible opposing or inhibiting action these sensations can have between them.¦As anxiety also implies a sensory dimension, the author underlines the paradoxically alleviating, and hence defensive purpose driving the pursuit of sensations, by reference to the notion of self-soothing procedures (procédés auto-calmants), conceptualized by the Paris Psychosomatic School.¦This work is divided into two parts focusing on childhood and adulthood respectively, each in its turn concentrating on both the « normal » and pathological aspects. Topics covered include:¦- behaviours that children may engage in for the soothing effects they produce ; sucking, consumption of food, rocking, masturbation, etc.¦- self-harm in some cases of developmental disorders in children and adolescents¦- hypersensibility and emotivity as described in historical temperament and character types ; passion, also regarded as another defensive excitement.¦- two of the most commonly described disorders of hyperesthesia in adults, namely hysteria and mania.¦This thesis constitutes a research of a theoretical nature. It integrates historical aspects, which can be used as a basis for clinical exploration or further more specific research.
Mots-clé
hyperesthésie, sensation, émotion, apaisement, procédé autocalmant, succion, balancement, masturbation, grasping, objet transitionnel, auto-agression, tempérament, caractère, passion, hystérie, manie
Création de la notice
26/06/2012 9:28
Dernière modification de la notice
20/08/2019 13:35
Données d'usage