Harcèlement, qualité de vie et stratégies de coping chez les enfants et adolescents nés avec une fente oro-faciale

Détails

Ressource 1Télécharger: Mémoire no 5719 Mme Lecommandeur.pdf (812.75 [Ko])
Etat: Public
Version: Après imprimatur
Licence: Non spécifiée
ID Serval
serval:BIB_08FC2A83ECCE
Type
Mémoire
Sous-type
(Mémoire de) maîtrise (master)
Collection
Publications
Institution
Titre
Harcèlement, qualité de vie et stratégies de coping chez les enfants et adolescents nés avec une fente oro-faciale
Auteur(s)
LECOMMANDEUR S.
Directeur(s)
MÜLLER-NIX C.
Codirecteur(s)
URBEN S.
Détails de l'institution
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2018
Langue
français
Nombre de pages
27
Résumé
Introduction
Le harcèlement scolaire est une problématique actuelle au vu de l’intérêt grandissant pour le
bien-être des enfants à l’école. En 1997, Olweus définit le terme de harcèlement (bullying)
comme les actions négatives à l’encontre d’un élève, caractérisées par trois aspects : une
intention de nuire, une asymétrie des forces entre agresseur et victime, et un caractère
répétitif. Une prévalence des victimes de harcèlement de 5 à 10% a été observée chez des
enfants et adolescents scolarisés dans le canton du Valais.
Le harcèlement peut être très difficile à vivre pour les enfants et adolescents qui en sont
victimes, et amener à de graves conséquences sur leur bien-être, notamment des troubles
internalisés chez les victimes. En outre, certains groupes d’enfants et d’adolescents risquent
davantage de souffrir d’harcèlement, notamment les enfants ayant une différence physique,
telle qu’une fente oro-faciale, ou du moins des séquelles après traitement de celle-ci.
Cependant, grâce à des stratégies de coping (régulation émotionnelle face au stress), ces
enfants et adolescents peuvent, dans une certaine mesure, apprendre à réguler ce stress pour
en limiter les conséquences sur leur bien-être.
Méthodologie
Pour ce projet, 11 enfants/adolescents de 7.5 à 16 ans nés avec une fente oro-faciale ont
rempli quatre questionnaires : Données sociodémographiques, Olweus Bully/Victim
questionnaire révisé (rBVQ) (évaluation du harcèlement subi et infligé aux autres enfants),
Cognitive Emotion Regulation Questionnaire (CERQ)(stratégies de coping), et Kidscreen-27
(qualité de vie à travers plusieurs dimensions).
Résultats
La prévalence des victimes et auteurs de harcèlement scolaire dans notre échantillon restreint
s’est révélée être inférieure à celle de la population scolaire standard en Suisse. On note une
diminution des taux de harcèlement subi et infligé avec l’âge. Concernant la qualité de vie, les
participants à notre étude obtiennent des scores globalement similaires à la population
normative européenne. Plus spécifiquement, le bien-être psychologique diminue chez les
enfants les plus souvent victimes de harcèlement, ce qui reflète potentiellement un risque de
troubles internalisés. A l’interprétation du CERQ, on constate que les enfants avec une fente
ont légèrement plus souvent recours à des stratégies de coping que la normale, que celles-ci
soient adaptatives ou non-adaptatives.
Conclusions
Pour conclure, à partir d’un échantillon très restreint, nous sommes plutôt rassurés par ces
résultats, notamment du fait que les enfants porteurs d’une fente oro-faciale font preuve de
bonnes capacités d’un point de vue social puisqu’ils ne sont pas plus impliqués dans des
situations de harcèlement que les autres enfants, et se révèlent avoir une tout aussi bonne
qualité de vie que la normale. Ils ont souvent recours à des stratégies de coping, ce qui est
possiblement en lien avec les difficultés auxquelles ils ont dû faire face dans le contexte de
leur maladie, mais également grâce à la prise en charge minutieuse dont ils bénéficient ;
notamment de l’assistance psychologique, qui permet de détecter de potentiels problèmes à
un stade précoce, et de les prendre en charge de façon adaptée.
Mots-clé
Fente oro-faciale, Harcèlement, Qualité de vie, Coping
Création de la notice
02/09/2019 14:27
Dernière modification de la notice
08/09/2020 6:08
Données d'usage