Hypertension artérielle [News in blood pressure in 2015]

Détails

ID Serval
serval:BIB_087E7F1E4051
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Sous-type
Synthèse (review): revue aussi complète que possible des connaissances sur un sujet, rédigée à partir de l'analyse exhaustive des travaux publiés.
Collection
Publications
Institution
Titre
Hypertension artérielle [News in blood pressure in 2015]
Périodique
Revue medicale suisse
Auteur(s)
Megdiche F., Pivin E., Wuerzner G., Burnier M.
ISSN
1660-9379 (Print)
ISSN-L
1660-9379
Statut éditorial
Publié
Date de publication
13/01/2016
Volume
12
Numéro
500
Pages
44-48
Langue
français
Notes
Publication types: English Abstract ; Journal Article
Publication Status: ppublish
Résumé
Dans cette courte revue, nous présentons quatre études publiées en 2014 et 2105 qui nous paraissent importantes pour les cliniciens.L’étude SPRINT remet en question la tension artérielle systolique cible chez les patients non diabétiques et démontre qu’une cible < 120 mmHg permet de diminuer significativement la mortalité et la morbidité cardiovasculaires des patients par rapport à une cible < 140 mmHg. Les études PATHWAY 2 et 3 nous rappellent l’importance des diurétiques à épargne de potassium (spironolactone, amiloride) dans l’hypertension résistante et chez les patients hypertendus avec syndrome métabolique. Finalement, l’étude DENERHTN, réalisée en France, nous montre que la dénervation rénale n’est pas morte et que des études supplémentaires sont nécessaires pour définir sa position dans l’hypertension résistante.
[In this short review, we present 4 studies published in 2014-2015 which appear to important for clinicians. The results of the SPRINT trial are challenging the target systolic blood pressure (BP) to be achieved in non-diabetic hypertensive. It shows that a target BP <120 mmHg provides clear mortality and morbidity advantages over a <140 mmHg target. The PATHWAY2 and 3 studies reemphasize the important role of potassium sparing diuretics in patients with resistant hypertension and in patients with metabolic syndrome. At last the DENERHTN study conducted in France suggests that renal denervation is not dead and that additional studies are needed to position this technique in management of resistant hypertension].

Mots-clé
Antihypertensive Agents/therapeutic use, Blood Pressure/drug effects, Denervation/methods, Diuretics, Potassium Sparing/therapeutic use, Humans, Hypertension/therapy, Metabolic Syndrome X/drug therapy
Pubmed
Création de la notice
15/02/2017 16:13
Dernière modification de la notice
20/08/2019 12:30
Données d'usage