La recherche interdisciplinaire sur l’interprétariat dans les services publics : expériences tirées d’une étude exploratoire dans le cadre d’investigations psychiatriques

Détails

ID Serval
serval:BIB_0537893D1E96
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Institution
Titre
La recherche interdisciplinaire sur l’interprétariat dans les services publics : expériences tirées d’une étude exploratoire dans le cadre d’investigations psychiatriques
Périodique
Dragoman – Journal of Translation Studies
Auteur(s)
Weber Orest, Daliani Argyro, Diserens Esther-Amélie, Chmetz Florian, Faucherre Florence
ISSN
2295-1210
Statut éditorial
Publié
Date de publication
02/2017
Peer-reviewed
Oui
Volume
5
Numéro
7
Pages
38-59
Langue
français
Résumé
Dans cette contribution, nous proposons un retour réflexif sur notre pratique de recherche dans le cadre d’une enquête exploratoire en cours portant sur des investigations psychiatriques réalisées avec le concours d’interprètes communautaires. Cette étude vise à comprendre quelles restitutions de propos originaux par les interprètes et quelles modalités de collaboration clinicien-interprète sont problématiques pour le déroulement des investigations psychiatriques. Compte tenu de la composition de notre équipe de recherche, comprenant des psychiatres, une psychologue et un linguiste, nous avons opté pour une étude interdisciplinaire combinant une approche clinique et une approche discursive.
La méthodologie de recherche développée repose sur l’enregistrement vidéo de consultations d’investigation dans le domaine psychiatrique. Suite à leur transcription et traduction, ces consultations sont soumises à une analyse clinique répertoriant toutes les séquences au sein desquelles les restitutions par les interprètes ou le mode de collaboration entre interprète et clinicien compliquent ou limitent le travail d’investigation. Les séquences sensibles ainsi identifiées font ensuite l’objet d’une analyse de discours s’intéressant principalement : à la gestion des tours de paroles (turn taking) ; aux activités de prévention et de réparation de malentendus et d’incompréhensions ; à la cohérence et pertinence des propos originaux et des restitutions ; et à la gestion des faces positives et négatives. Suite à cette double analyse, des hypothèses articulant les observations cliniques et discursives sont formulées.
Dans leur ensemble, nos procédures de production et d’analyse des données ont fait leurs preuves, permettant de repérer et de mieux comprendre certaines pratiques limitant la qualité des investigations psychiatriques triadiques. Parmi ces pratiques figurent par exemple la normalisation de discours confus du patient dans le cadre de leur restitution par un interprète, ainsi que l’interruption de l’interprète par le clinicien avant la restitution complète d’une intervention du patient.
Plusieurs difficultés méthodologiques majeures soulevées par notre recherche ont trouvé des solutions satisfaisantes dans le cadre de notre projet, solutions qui pourraient s’avérer utiles à d’autres scientifiques. Une difficulté appelant un engagement particulier de la part des chercheurs consiste à convaincre les interprètes que des études telles que la nôtre ne nuisent pas à l’image de leur profession, mais que les formations que ces études contribueront à mettre en place renforceront au contraire la légitimité des professionnels de l’interprétariat au sein des institutions de service public.
Mots-clé
interprétariat, santé mentale, psychiatrie, entretien d’investigation psychiatrique, méthodologie, analyse clinique, analyse de discours
Création de la notice
05/04/2017 15:08
Dernière modification de la notice
20/08/2019 12:27
Données d'usage