Virus de la grippe du porc et risque d'infection chez les travailleurs de l'industrie du porc

Détails

Ressource 1Télécharger: 2017_Oppliger_Virus_BVS_032_42.pdf (438.85 [Ko])
Etat: Public
Version: Final published version
ID Serval
serval:BIB_0380D6A1B6DA
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Sous-type
Synthèse (review): revue aussi complète que possible des connaissances sur un sujet, rédigée à partir de l'analyse exhaustive des travaux publiés.
Collection
Publications
Institution
Titre
Virus de la grippe du porc et risque d'infection chez les travailleurs de l'industrie du porc
Périodique
Bulletin de veille scientifique : santé, environnement, travail
Auteur(s)
Oppliger Anne, Kraemer Julia
ISSN
1950-4764
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2017
Numéro
32
Pages
42-44
Langue
français
Résumé
La grippe du porc est une maladie virale respiratoire aiguë et très contagieuse qui se propage par les aérosols, et par contacts directs ou indirects avec des animaux malades ou porteurs asymptomatiques. Des flambées de grippe ont lieu tout au long de l’année 2016 chez les porcs, avec une incidence accrue à l’automne et en hiver dans les zones tempérées. Le porc peut aussi être infecté simultanément par des virus influenza humains et aviaires, ce qui donne la possibilité au matériel génétique de ces différents virus, de se recombiner et d’engendrer un nouveau virus, appelé « virus réassortant » contenant des gènes provenant de diverses espèces animales. Ces virus réassortants sont alors bien adaptés pour infecter l’Homme. En 2009, un virus réassortant contenant des gènes de plusieurs virus porcins est apparu chez l’Homme au Mexique. Ce virus, appelé A(H1N1)pdm09, déclaré « pandémique » par l’OMS (1) a été responsable de 18 500 décès dans le monde. Depuis, les transmissions de l’homme vers l’animal et vice-versa, ont souvent eu lieu. Actuellement, ce virus circule parmi les populations porcines dans de nombreuses régions du monde et est aussi responsable d’épidémie saisonnière chez l’homme. Selon l’InVS, en 2010-2011 en France, 789 cas graves de grippe ont été signalés dont 151 (19 %) avec décès. La majorité des cas était due à ce virus A(H1N1)pdm09. Les symptômes cliniques généraux étaient les mêmes que ceux de la grippe saisonnière classique, allant d’une infection asymptomatique jusqu’à une pneumonie grave pouvant entraîner le décès. Les gens contractent les virus influenza porcins soit à partir de porcs infectés soit par transmission interhumaine. Etant donné que les cas bénins peuvent passer inaperçus, on ignore quelle est l’étendue réelle de la contamination chez l’homme. Les deux articles analysés ci-dessous ont étudié le risque d’infection par ces virus chez les travailleurs de la filière porcine et estimé l’efficacité des protections respiratoires pour éviter la contamination.
Mots-clé
Swine, Influenza A Virus, H1N1 Subtype, Influenza, Human, Disease Transmission, Infectious, Occupational Exposure/analysis
Création de la notice
24/01/2018 12:36
Dernière modification de la notice
20/08/2019 12:25
Données d'usage