De la trace à l'étude du crime et vice-versa

Détails

ID Serval
serval:BIB_02F77F828005
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Institution
Titre
De la trace à l'étude du crime et vice-versa
Périodique
Revue internationale de criminologie et de police technique et scientifique
Auteur(s)
Ribaux O.
ISSN
1424-4683
Statut éditorial
Publié
Date de publication
09/2016
Peer-reviewed
Oui
Volume
LXIX
Numéro
3
Pages
289-304
Langue
français
Résumé
La criminologie et la science forensique se sont distanciées durant le XXème siècle. La première discipline reste arrimée aux sciences humaines et sociales et l'autre se développe au travers des sciences de la nature ou de l'information. Dans cette configuration, la criminologie ne dispose pas des méthodes et des instruments adéquats d'observation et d'interprétation du substrat numérique sur lequel une variété de nouvelles activités criminelles se développe. Les acteurs forensiques restent discrets dans ce champ en se restreignant à un rôle d'auxiliaire au service de la justice. Le crime et les investigations numériques se discutent plutôt dans des colloques disparates strictement ancrés sur l'informatique. Ce signe indique la nécessité de changer de perspective pour ouvrir plus résolument les disciplines qui étudient le crime et la trace à un champ qui les concerne évidemment. Cet article propose quelques possibilités d'intégration de la science forensique et de la criminologie pour renouveler les approches. Il esquisse des pistes en rappelant d'une part l'attitude des pionniers, et, d'autre part, le rôle polymorphe, central mais implicite de l'investigateur de scènes de crime qui met à disposition la trace et l'information qu'elle véhicule au service de la résolution de problèmes et de l'étude du crime.
Mots-clé
science forensique, traçologie, interdisciplinarité
Création de la notice
26/09/2016 8:31
Dernière modification de la notice
20/08/2019 12:25
Données d'usage