Pathogenèse du cancer de l'endomètre de type I : de l'hyperplasie au cancer [Pathogenesis of type I endometrial carcinoma: From hyperplasia to cancer]

Détails

ID Serval
serval:BIB_01B93210AC1A
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Institution
Titre
Pathogenèse du cancer de l'endomètre de type I : de l'hyperplasie au cancer [Pathogenesis of type I endometrial carcinoma: From hyperplasia to cancer]
Périodique
Imagerie de la Femme
Auteur⸱e⸱s
Fiche M.
ISSN
1776-9817
ISSN-L
1776-9817
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2016
Peer-reviewed
Oui
Volume
26
Pages
48-54
Langue
français
Notes
PDF: Mise au point
Résumé
Les carcinomes de l'endomètre sont classés en deux types cliniques (types I et II),
cinq types histologiques et quatre types moléculaires. Le type I correspond à l'adénocarcinome
endométrioïde de grade 1 ou 2, précédé par des lésions d'hyperplasie atypique. Ce cancer est
souvent révélé à un stade précoce par des saignements vaginaux postménopausiques et son
pronostic est globalement favorable. Les facteurs de risque à l'origine de la majorité des cas
(indice de masse corporelle [IMC] élevé, diabète de type II, traitement hormonal substitutif,
tamoxifène) agissent par le biais d'une hyperestrogénie non contrecarrée par la progestérone.
Moins de 5 % des cas surviennent dans le contexte d'un syndrome de Lynch (anomalie germinale
d'un gène de réparation de l'ADN, à transmission autosomique dominante) chez des femmes
plus jeunes dont l'IMC est typiquement bas. Les cancers de l'endomètre de type II (carcinomes
séreux, à cellules claires, indifférenciés), plus rares, sont des tumeurs agressives diagnostiquées
typiquement chez des femmes plus âgées et à un stade plus avancé, de pronostic défavorable.
Mots-clé
Carcinome de l'endomètre, Hyperplasie atypique, Obésité, Syndrome de Lynch
Création de la notice
06/07/2016 8:53
Dernière modification de la notice
20/08/2019 12:23
Données d'usage