Changements climatiques: les plantes cherchent-elles la fraîcheur des sommets ?

Details

Ressource 1Download: Vittoz 2021_Colloque changements climatiques.pdf (894.22 [Ko])
State: Public
Version: author
License: Not specified
Serval ID
serval:BIB_F840134DADA6
Type
Inproceedings: an article in a conference proceedings.
Collection
Publications
Institution
Title
Changements climatiques: les plantes cherchent-elles la fraîcheur des sommets ?
Title of the conference
Le dérèglement climatique: un défi pour les plantes. Actes du colloque scientifique 2021.
Author(s)
Vittoz Pascal
Publisher
Société Nationale d'Horticulture de France (SNHF)
Organization
Colloque scientifique 2021
Publication state
Published
Issued date
2021
Pages
44-48
Language
french
Abstract
La diversité des plantes alpines est le résultat des changements climatiques qui ont eu lieu entre les glaciations et les interglaciaires. Face à de tels changements, les espèces ont trois options: s'adapter pour survivre sur place, migrer ou disparaître. Dans les montagnes, le gradient thermique étant important, la migration est facilitée, conduisant à l'isolement des espèces près des sommets en périodes chaudes ou à la fusion de différentes populations à basse altitude en périodes froides.
Suite aux changements climatiques actuels, les plantes montrent une nette tendance à migrer: les sommets élevés sont de plus en plus riches en espèces et la limite de la forêt remonte. Les plantes dispersées par le vent, dont les graines portent des soies ou des ailes, sont particulièrement efficaces pour gagner de nouvelles surfaces. Dans les pelouses alpines, situées au-dessus de la limite de la forêt, les changements les plus importants sont enregistrés dans les combes à neige, avec une colonisation marquée des graminées provenant des pelouses voisines.
Jusqu'à maintenant, aucune disparition n'a été enregistrée. Mais les changements ne font que commencer. Deux processus menacent les plantes alpines à moyen et long terme: (1) la concurrence des espèces provenant d'altitudes inférieures, comme les arbres, les espèces de landes ou les graminées, qui sont plus grandes, plus denses et feront de l'ombre aux plantes alpines; (2) le réchauffement qui pourrait affaiblir certaines espèces adaptées au froid et leur incapacité à monter, pour suivre l'augmentation des températures, une fois le sommet des montagnes atteint. Mais beaucoup d'inconnues subsistent avant de pouvoir faire des prédictions fiables, comme la capacité d'adaptation des plantes, la vitesse de formation des sols dans les surfaces récemment déglacées ou le déplacement des pathogènes ou des insectes auxiliaires.
Keywords
changements climatiques, flore, Alpes
Create date
09/08/2021 12:08
Last modification date
10/08/2021 6:14
Usage data