Study of oxidative stress and dysregulation of methylation in Brooke-Spiegler syndrome tumors

Details

Ressource 1 Sous embargo indéterminé.
State: Public
Version: After imprimatur
License: Not specified
Serval ID
serval:BIB_F3424299681F
Type
A Master's thesis.
Publication sub-type
Master (thesis) (master)
Collection
Publications
Institution
Title
Study of oxidative stress and dysregulation of methylation in Brooke-Spiegler syndrome tumors
Author(s)
WIDMER C.
Director(s)
HOHL D.
Institution details
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Publication state
Accepted
Issued date
2019
Language
french
Number of pages
33
Abstract
Background
Le syndrome de Brooke-Spiegler (BSS) est une maladie autosomique dominante caractérisée par le
développement de multiples tumeurs cutanées provenant du follicule pileux ; les plus communes étant les
cylindromes, les trichoépithéliomes et les spiradénomes. Cette maladie est causée par des mutations du gène
suppresseur de tumeur appelé CYLD. Ce dernier encode une dé-ubiquitinase qui régule de nombreuses voies de
signalisation impliquées dans le développement des cancers, notamment la voie de signalisation du Nuclear
factor-κB. Les modèles de souris transgéniques développés pour étudier le gène CYLD ne développent pas
spontanément le phénotype de la maladie humaine, mais présentent en revanche une susceptibilité accrue aux
différents modèles de carcinogénèse. La pathogénèse de ces tumeurs provenant de l’unité folliculo-sébacée
apocrine et le rôle précis que joue le gène CYLD dans la tumorigenèse restent encore un mystère. Les tumeurs
de l’unité folliculo-sébacée apocrine se développent typiquement sur les endroits de la peau étant exposés à la
lumière du soleil et par conséquent subissant une irradiation par les rayonnements ultraviolets (UV). Dès lors,
notre hypothèse pour cette recherche est la suivante : la formation des tumeurs du BSS requiert des dommages
causés par les UV à l’ADN et aux tissus, d’une part, ainsi que des dysfonctions de la réparation de l’ADN, d’autre
part. De ce fait, nous allons quantifier un marqueur biologique du stress oxydatif induit par les rayonnements UV
dans des tumeurs issues du BSS. De récentes découvertes ont mis en évidence des mutations du modificateur
épigénétique DNA methyltransferase 3 (DNMT3A) dans les cylindromes. Ces mutations sont associées à une
dysrégulation de la méthylation de l’ADN. Dès lors, nous allons évaluer, grâce à l’immunohistochimie, le niveau
d’expression de DNMT3A dans des cylindromes afin de rechercher de possibles mutations et dysrégulations de
la méthylation de l’ADN.
Méthode
Dans cette étude, des prélèvements de cylindromes, de trichoépithéliomes, de carcinomes basocellulaires et de
donneurs sains ont été utilisés.
Le premier objectif consiste à quantifier le 8-hydroxydeoxyguanosine (8-OHdG), un marqueur biologique du
stress oxydatif, afin d’évaluer les dommages induits par les UV et les processus de carcinogenèses associés au
sein de tumeurs issues du BSS. L’ADN des différents prélèvements a été extrait à l’aide d’une technique de
microdissection par capture laser avant d’être purifié. Ensuite, la concentration en 8-OHdG des échantillons a
été quantifiée à l’aide d’un test ELISA compétitif avec un anticorps anti-8-OHdG. Le deuxième objectif consiste à
étudier le niveau d’expression de DNMT3A des cylindromes. Pour cela, une coloration immunohistochimique par
5-hydroxymethylcytosine (5-hmC) a été réalisée sur douze prélèvements de cylindromes. L’expression de 5-hmC
a ensuite été évaluée à l’aide d’un score visuel.
Résultats
La première expérience de quantification de 8-OHdG suggère une tendance à la hausse des dommages oxydatifs
dans les cylindromes et les trichoépithéliomes par rapport aux tissus sains. Néanmoins, les résultats obtenus ne
se sont pas révélés être statistiquement significatifs. La deuxième expérience a permis d’épingler un défaut dans
l’expression de 5-hmC dans trois des douze prélèvements de cylindromes.
Perspectives
Le séquençage du génome des trois tumeurs présentant un défaut dans l’expression de 5-hmC par le groupe de
recherche du Professeur Hohl permettra de révéler s’il existe des mutations du modificateur épigénétique
DNMT3A et ainsi d’éclaircir des défauts de méthylation de l’ADN dans les tumeurs du BSS.
Keywords
Dermatologie, Syndrome de Brooke-Spiegler, CYLD, Cylindrome, Trichoépithéliome
Create date
03/09/2020 17:18
Last modification date
18/02/2021 7:29
Usage data