Analyse rétrospective de la concordance entre le diagnostic radiologique et les résultats des biopsies de la prostate guidées par fusion d’IRM-US

Details

Ressource 1 Under indefinite embargo.
UNIL restricted access
State: Public
Version: After imprimatur
License: Not specified
Serval ID
serval:BIB_E3EBCD410408
Type
A Master's thesis.
Publication sub-type
Master (thesis) (master)
Collection
Publications
Institution
Title
Analyse rétrospective de la concordance entre le diagnostic radiologique et les résultats des biopsies de la prostate guidées par fusion d’IRM-US
Author(s)
MOHAMED M.
Director(s)
MEUWLY J.-Y.
Institution details
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Publication state
Accepted
Issued date
2019
Language
french
Number of pages
17
Abstract
Objectif
Le but premier de notre étude est d’évaluer, la précision diagnostique de l’IRM
prostatique interprétée selon le score PI-RADSv.2 en utilisant l’histologie comme test
de référence. Le but secondaire de l’étude et d’explorer les pistes d’amélioration
éventuelles de la classification PI-RADSv.2.
Patients et méthode
Cette étude a récolté les données de patients consécutifs ayant bénéficié d’une IRM
prostatique et ayant eu une biopsie écho-guidée par fusion d’image (système UroNav)
durant l’année 2017 au centre UroFusion à Lausanne. Nous avons comparé le score
PI-RADSv.2 de lésions identifiées lors d’une IRM diagnostique pré-interventionnelle
réalisée selon un protocole unique dans une machine 3 Tesla avec les rapports de
biopsies guidées par fusion d’image. Dans les cas ou des biopsies aléatoires ont
également été effectuées, elles ont été prises en compte.
En cas de discordance radio-pathologique, les images ont été relues en aveugle et
pour chacune, le score PI-RADSv.2 a été donné avec une description précise des
lésions afin d’explorer des pistes menant à une mauvaise interprétation. Les lésions
ont été considérée comme cible pour un score PI-RADSv.2 de 2 à 5. Les cibles de
score PI-RADSv.2 de 3 n’ont pas été considérées dans les analyses statistiques.
Résultat
Dans la période considérée, les données de 81 patients ont été récoltées. Seuls 71
patients ont été retenus pour cette étude avec une moyenne d’âge de 65.3 ans [SD
7.4] et une PSA moyenne de 9.12 ng/ml [SD 6.8].
Lors de la première lecture, la précision diagnostique était de 37.5% et à la deuxième
lecture de 56.3%. Après la deuxième lecture, 49/112 lésions ont eu une interprétation
non-concordante à la pathologie. Parmi celles-ci, 44 étaient des faux positifs et 5 de
faux négatifs. Des critères morphologiques ou un aspect de prostatite ont été retenus
dans 32/44(69.6%) des cas. Aucun critère n’a été mis en évidence pour les faux
négatifs. Avec les critères corrigés, la précision diagnostique monte à 84.8%.
Pour les cas suspect de prostatites, l’intensité du signal sur les séquences ADC
(1247.4 ± 128.2), DWI (203.9 ± 52.5) et T2 (573.8 ± 147.5) a été mesuré. Comme
référence, l’intensité du signal de la graisse en T2 (869.4 ± 62), ainsi que celle d’un
ganglion en ADC (841.7 ± 162.3), DWI (145.3 ± 34) et T2 (720.3 ± 200) a été mesuré.
Conclusion
Les résultats montrent que le score PI-RADSv.2 possède une bonne capacité
diagnostique négative avec cependant une capacité diagnostique positive limitée. Une
amélioration du score en introduisant des critères morphologiques et des critères
d’intensité du signal sur différentes séquences est possible. Ces pistes nécessiteront
d’autres études afin d’être validées
Keywords
Prostate imaging, reporting and data system version 2 (PI-RADSv.2), fusion IRM-US, biopsies, comparaison, cancer de la prostate
Create date
07/09/2020 8:14
Last modification date
04/02/2021 6:26
Usage data