Explaining framing strategies in national election campaigns in Germany, Switzerland, and the Netherlands (2009-2017)

Details

Request a copy
Serval ID
serval:BIB_D96BD6F18271
Type
PhD thesis: a PhD thesis.
Collection
Publications
Institution
Title
Explaining framing strategies in national election campaigns in Germany, Switzerland, and the Netherlands (2009-2017)
Author(s)
Litvyak Olga
Director(s)
Tresch Anke
Codirector(s)
Marquis Lionel
Institution details
Université de Lausanne, Faculté des sciences sociales et politiques
Publication state
Accepted
Issued date
09/07/2019
Language
english
Abstract
Empirical studies show that parties often address their opponents’ issues and engage in issue dialogue. Framing allows parties to distinguish themselves through the way they talk about an issue. That is, how parties present and discuss a policy issue, what justification or what result of the proposed policy solution do they promote. In my thesis, I focus on issue engagement and framing and explore how exogenous shocks, ideology, governmental status and electoral performance influence issue engagement and framing. I argue that these factors trigger issue engagement and impact the choice of framing strategies. I propose a theoretical framework that includes four diverse framing strategies available to political parties: frame avoidance, internal frame diffusion, frame engagement and reframing. Empirically I explore issue engagement and framing strategies for migration issue and energy issue in the recent election campaigns in the German, Swiss and Dutch national elections (2009-2017), considering the impact of the Fukushima nuclear disaster and the migration crisis. The thesis relies on content analysis of party campaign material coded according to an extended version of the Policy Frames Codebook (Boydstun and Gross 2014) and Comparative Agendas project issue coding scheme. In addition, I use qualitative interview data and process-tracing methodology to uncover how framing changes during the campaign period. The findings reveal that closeness of exogenous shocks as expected increases parties’ attention to relevant issues. In the German and Dutch case with an open competition for government, governmental parties discuss migration and energy issue slightly more than other parties. The findings on the impact of ideological proximity vary. Electoral performance emerged as an irrelevant factor both for issue engagement and framing. The analysis of framing strategies revealed that in the elections following exogenous shocks most parties increasingly avoid framing. All liberal parties adopt framing more often than any other party. For internal diffusion strategy, ideological patterns emerged: left parties adopted this strategy for migration issue, liberal parties for energy issue. Governmental status and exogenous shocks impacted frame engagement for migration issue in Switzerland and the Netherlands. Finally, most often parties reframe the issues. For migration issue, the dominant frames were legality frame and policy and politics frames, for energy issue economic frame as well as capacity and resources frame.
--
Des études empiriques démontrent que les partis abordent souvent les enjeux politiques de leurs concurrents et engagent un dialogue sur ces enjeux. Le cadrage permet aux partis de se distinguer par la manière dont ils parlent d'un enjeu politique. Autrement dit, comment le présentent-ils et en discutent-ils, ou encore quelle justification ou quel résultat de la solution proposée favorisent-ils. Dans ma thèse, je me concentre sur les mécanismes de l'appropriation des enjeux politiques (issue engagement), ainsi que leur cadrage et j'explore l'influence des chocs exogènes, de l'idéologie, du statut gouvernemental et de la performance électorale sur le cadrage et Y issue engagement. Je soutiens que ces facteurs déclenchent Y issue engagement et influent sur le choix des stratégies de cadrage par les partis politiques. Je propose un cadre théorique qui comprend quatre stratégies différentes de cadrage disponibles pour les partis politiques : frame avoidance, internai frame diffusion, frame engagement et reframing. J'explore empiriquement les stratégies d'engagement et de cadrage pour deux enjeux politiques qui furent récurrents dans les campagnes électorales récentes des élections nationales allemande, suisse et néerlandaise (2009-2017): celui de la migration et celui de l'énergie. Je vais notamment tenir compte de l'impact de la catastrophe nucléaire de Fukushima et de la crise migratoire. Ma thèse repose sur l'analyse du contenu du matériel de campagne codé selon une version étendue du Policy Frames Codebook (Boydstun et Gross 2014) et du schéma de codage des enjeux politiques du projet Comparative Agendas. J'utilise également des données qualitatives collectées par entretiens/ issues d'entretiens. Je m'appuie sur une méthodologie de process-tracing afin d'analyser comment le cadrage change au cours de la période de campagne. Les résultats révèlent que la proximité des chocs exogènes, comme prévu, détourne l'attention des parties sur les enjeux correspondants. Dans les cas allemand et néerlandais, où il existe une compétition ouverte pour la participation dans le gouvernement, les partis gouvernementaux portent relativement plus d'attention à les enjeux de la migration et de l'énergie qu'en font les autres. Les conclusions sur l'impact de la proximité idéologique varient. La performance électorale est apparue comme un facteur non pertinent à la fois pour l'issue engagement et stratégies de cadrage. L'analyse des stratégies de cadrage a révélé que lors des élections qui avaient eu lieu suite aux chocs exogènes, la plupart des partis évitent le cadrage (frame avoidance) des enjeux politiques liées à ces chocs. En comparaison avec d'autres partis, tous les partis libéraux adoptent plus souvent le cadrage. En ce qui concerne la stratégie d'internai frame diffusion, certains modèles idéologiques ont émergé : les partis de gauche ont adopté cette stratégie pour l'enjeu de migration, les partis libéraux pour l'enjeu d'énergie. Le statut gouvernemental et les chocs exogènes ont eu une incidence sur le frame engagement pour l'enjeu de migration en Suisse et aux Pays-Bas. Enfin, le plus souvent, les parties recadrent {reframing) les enjeux politiques : pour l'enjeu de migration, les cadres dominants étaient ceux de la légalité et de politique, pour l'enjeu d'énergie - le cadre économique ainsi que ceux de la capacité et des ressources.
Keywords
Electoral campaigns, political communication, framing
Funding(s)
Swiss National Science Foundation / Projects / PP00P1_150451
Create date
28/08/2019 14:08
Last modification date
30/10/2019 7:10
Usage data